Pravind Jugnauth en faveur d’une conférence internationale annuelle sur l’investissement

Avec le soutien de

Le Mauritius International Investment Forum (MIIF) a pris fin à l’hôtel Intercontinental, Balaclava. Lors de son discours de clôture, le ministre des Finances a invité le Board of Investment (BOI) à pérenniser cet événement.

La conférence internationale sur l’investissement a été un franc succès, selon les organisateurs. Pravind Jugnauth, qui a présidé la cérémonie de clôture ce jeudi 16 juin, a vanté les mérites de cette séance d’interaction entre les opérateurs économiques de différents pays du monde.

Une conférence qui devrait être transformée en rendez-vous annuel, selon le Grand argentier. « Je tiens à féliciter l’équipe dirigeante du BOI pour cette initiative fort louable. Vous devrez réfléchir à la possibilité de faire du MIIF un événement annuel », a souhaité le ministre des Finances.

Ce dernier est d’avis que cette conférence internationale aura des retombées extrêmement positives pour l’économie mauricienne. Il s’attend à un effet catalyseur en ce qui concerne les investissements.

« Cette conférence tient la promesse d’investissements substantiels dans tous les secteurs économiques, qui alimenteront, au final, la croissance économique du pays. En effet, cette conférence a été une excellente occasion de réaffirmer Maurice comme une destination pour les affaires et l’investissement. Elle a aidé à mettre l’accent sur la capacité de notre pays d’être la porte d’entrée idéale pour une économie asiatique en constante croissante et l’Afrique émergente », souligne le ministre des Finances.

Pravind Jugnauth estime que le MIIF a été un puissant instrument qui permet de confronter les objectifs d’investissement des opérateurs économiques, internationaux et locaux. Il s’est réjoui du fait que le BOI se retrouve, à la suite de cet événement, avec plusieurs requêtes pour des réunions d’affaires.

Le vice-Premier ministre a profité de l’occasion pour réaffirmer son intention de faire de Maurice un paradis hors taxe pour le shopping. Pravind Jugnauth place ce projet en tête de liste dans la stratégie du gouvernement de redéfinir la croissance économique locale.

Cette première édition du MIIF a réuni plus de 600 délégués dont plus de 200 venus des quatre coins du globe.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires