Pravind Jugnauth défend le président de la République et critique le Premier ministre

Avec le soutien de

Le leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM) a pris la défense de Sir Anerood Jugnauth après le discours de ce dernier à la Hindu House, le dimanche 17 mars. Il a également tiré à boulets rouges sur le Premier ministre.&nbsp&nbsp

Pravind Jugnauth&nbsp s’est évertué, lors d’une conférence de presse, ce samedi 24 mars au Sun Trust Building à Port-Louis, à défendre la prise de position du président de la République, lors de d’une réception à la Hindu House, à Cassis, le dimanche 18 mars.

Le leader du Mouvement Socialiste Militant ( MSM) estime que Sir Anerood Jugnauth a simplement fait le bilan de l’action gouvernementale à l’occasion des célébrations du 44e anniversaire de l’indépendance su pays. «&nbsp Si le président estime que pays a reculé durant ces 44 dernières années, il a le droit de le dire », affirme Pravind Jugnauth. On se rappellera que le président de la République avait, dans son discours à la Hindu House, critiqué sévèrement l’action gouvernementale.

Le leader du MSM n’a pas manqué de critiquer le Premier ministre, son allié jusqu’au mois d’août 2011.&nbsp Il estime que Navin Ramgoolam est pris de panique après avoir appris la reconduction de l’alliance MMM-MSM de 2002. Selon lui le Premier ministre fait tout pour sauver sa majorité. «&nbsp Li apé débatt pou sov so majorité », dit-il.

Pravind Jugnauth trouve que le Premier ministre a manqué à ses devoirs vis-à-vis de la nation, lors de sa dernière conférence de presse. Le leader du MSM affirme que Navin Ramgoolam aurait dû rendre compte de sa mission en Inde et en Grande Bretagne. «&nbsp Il rentre de mission en Inde, et il ne trouve rien à dire sur le traité de non-double imposition entre l’Inde et Maurice », déclare-t-il sur un ton scandalisé.

Le chef de file du MSM a aussi critiqué le Premier ministre pour n’avoir pas parlé des problèmes d’approvisionnement en eau potable, de l’insécurité et du trafic de drogue. Il a tenu Navin Ramgoolam responsable des difficultés que connaît Air Mauritius en ce moment. «&nbsp Air Mauritius a coulé sous le règne de Navin Ramgoolam et aujourd’hui des gens se préparent pour acquérir les bijoux d’Air&nbsp Mauritius, comme l’hôtel Cotton Bay à Rodrigues, le bâtiment Paille-en-Queue Court et les hélicoptères », a-t-il déclaré.

Pravin Jugnauth a conclu sa conférence de presse en critiquant la nomination de Bijaye Madhoo à la direction du Mahatma Gandhi Institute et la performance de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). « Dan Callikan, le directeur de la MBC n’a qu’un seul agenda : fairede la propagande pour le gouvernement », estime le leader du MSM.

Répondant à une question de la presse, Pravind Jugnauth a annoncé « qu’une personne très appréciée par la population » prendra la parole au meeting del’Alliance MMM-MSM à Port-Louis, le 1ermai. Une façon pour lui de signaler l’éventuelle présence de Sir Anerood Jugnauth à ce rassemblement.&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires