Pravind Jugnauth: «C’est un moment historique… Il faut refaire l’unité de la famille»

Avec le soutien de

Après l’annonce de sa victoire à l’élection partielle au No. 8, Pravind Jugnauth a remercié ses partisans oranges et les activistes travaillistes. Il n’a, toutefois, pas donné d’indication sur la posture qu’il adoptera vis-à-vis du gouvernement.

Les urnes ont parlé. Les électeurs de la circonscription No.8 se sont prononcés. Ils ont choisi de se faire représenter à l’Assemblée nationale par Pravind Jugnauth. Le leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM) recueille 15 918 voix, alors que son adversaire Ashock Jugnauth n’en obtient que 12 756. Sur les 40 592 inscrits, 30 694 électeurs s’étaient rendus aux urnes. Le taux de participation était de 75,61%.

S’adressant à la foule de ses partisans après la proclamation des résultats par la Returning Officer Gaytree Manna, Pravind Jugnauth a souligné la portée historique de sa victoire. «C’est un jour historique. Une nouvelle page est tournée dans l’histoire», a-t-il déclaré.

Le leader du MSM a remercié les militants de son parti qui ont travaillé d’arrache-pied, les militants du MMM qui ont entendu son appel et les activistes du Parti travailliste qui l’ont beaucoup aidé. Ses propos, «Je remercie les activistes du Parti travaillistes», ont soulevé un tonnerre d’applaudissement dans la foule. Ce qui souligne la forte présence des agents travaillistes dans la foule réunie, ce lundi 2 mars, dans la cour de la State Secondary School de Quartier Militaire.

Le vainqueur de la joute électorale a aussi étendu ses remerciements à des personnes qu’il a décidé de ne pas citer nommément, mais qui, selon lui, se reconnaîtront. Toute de suite après, il a ajouté: «Vous le savez bien: je suis une personne qui a le sens de la reconnaissance, moi!».

Intervenant sur&nbsp un plan plus personnel, Pravind Jugnauth a regretté que le conflit au sein de la famille Jugnauth l’a poussé, lui-même, et Ashock Jugnauth à en arriver à cet affrontement électoral. Il a lancé un appel à son oncle pour refaire l’unité de la famille.

Le leader du MSM a terminé son discours en faisant un appel à ses partisans pour qu’ils manifestent leur joie dans la discipline et le respect de l’adversaire. Il leur a aussi demandé de se mobiliser pour débarrasser la circonscription No. 8 des oriflammes, affiches et autres banderoles.

Toutefois, à aucun moment de son discours, Pravind Jugnauth n’a donné une quelconque indication quant à sa posture à l’Assemblée nationale par rapport au gouvernement. Lors de la campagne, il avait déclaré qu’il siégerait au sein de l’opposition. Cette affirmation tient-elle toujours…

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires