Pravind Jugnauth : « Le pouvoir a fait de Maurice un Etat policier »

Avec le soutien de

Lors de sa conférence de presse, ce samedi 16 juin 2012, le leader du MSM a énuméré plusieurs cas, dans lesquels, selon lui, la police a été utilisée par le pouvoir pour exercer une pression sur l’opposition.

&nbsp

Pravind Jugnauth estime que Maurice est devenu un « état policier ». Pour soutenir son affirmation, le leader du MSM cite les arrestations des membres de l’opposition durant ces derniers mois.

&nbsp

Showkutally Soodhun, le Dr Zubeer Joomye, Prakash Maunthrooa et lui-même, entre autres ont été arrêtés dans le cadre de plusieurs enquêtes. Pravind Jugnauth affirme que ce serait là le fait du pouvoir. Le dernier exemple en date est selon lui la réouverture de l’enquête sur les allégations de corruption dans les milieux portuaires. En effet, la firme néerlandaise Boskalis est soupçonnée d’avoir distribué des pots de vin à des responsables de l’administration du port.

&nbsp

« Le pouvoir utilise l’appareil d’Etat pour persécuter l’opposition. Par exemple, Prakash Mauntrooa qui a été arrêté alors qu’il n’est pas lié directement à la Mauritius Ports Authority », souligne Pravind Jugnauth.

En ce qui le concerne, personnellement, Pravind Jugnauth affirme que jusqu’ici il n’a pu savoir ce que la CCID lui reproche dans l’enquête sur l’incendie chez Harish Boodhoo. « Depuis lundi, j’ai écrit au commissaire de police pour avoir les informations, mais à ce jour, on ne m’a pas encore répondu », précise le leader du MSM.

Répondant à une question sur l’augmentation du prix du pain à partir du lundi 18 juin 2012, Pravind Jugnauth a dénoncé ce qu’il appelle la spirale d’augmentation des prix des denrées de base.


&nbsp
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires