Pravind Jugnauth : « Je prendrai une décision selon ce que dira le Premier ministre »

Avec le soutien de

Le leader du Mouvement socialiste militant n’a prévu aucune activité politique avant d’avoir pris connaissance de la réaction du leader de l’alliance gouvernementale concernant la démission des six ministres MSM. Le retour de Navin Ramgoolam est prévu pour demain samedi 30 juillet.

« Je me porte très bien. Comme d’habitude. » C’est ainsi que le leader du parti soleil a répondu aux sollicitations de lexpress.mu sur son état d’esprit. Trois jours après sa démission comme ministre des Finances et comme No. 4 du gouvernement de l’Alliance de l’Avenir, en même temps que des cinq autres ministres de son parti, Pravind Jugnauth affiche la sérénité.

Ce dernier est en mode hibernation en attendant l’arrivée du chef du gouvernement. Une arrivée très attendue et annoncée pour demain matin. Toutes les activités politiques du MSM ou d’éventuelles réunions d’explication ont été mises en attente.

Toutefois, le leader du MSM n’a pas voulu réagir aux nombreuses déclarations publiques et autres critiques émises à son encontre depuis l’annonce de l’élan de solidarité envers Maya Hanoomanjee. Encore moins à celles venant des rangs du Parti travailliste.

« Pour le moment, je n’ai rien à ajouter. Le Premier ministre arrive demain. Nous attendons donc sa réaction. Nous déciderons de la marche à suivre en fonction de ce que va dire Navin Ramgoolam », fait ressortir Pravind Jugnauth.

Il a également confirmé qu’il n’a eu aucun contact avec le Premier ministre depuis mardi.

« Je n’ai pas eu l’occasion de reparler au Premier ministre depuis notre dernière conversation de mardi où je l’ai appelé pour l’informer de la démission des six ministres MSM. Depuis il ne m’a pas rappelé. Ni moi d’ailleurs », soutient le leader du MSM.

L’ancienne ministre de la Santé, Maya Hanoomanjee, a été arrêtée, inculpée et libérée sous caution. Elle est accusée par la commission anti-corruption d’abus de pouvoir et trafic d’influence le rachat de la clinique MedPoint par l’Etat au coût de Rs 144,7 millions.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires