Pravind Jugnauth : « Eric Guimbeau a rendu Curepipe au PTr, pas aux Curepipiens»

Avec le soutien de

Le leader du Mouvement socialiste militant (MSM) se réfère au slogan de campagne du Mouvement militant social démocrate (MMSD), «rendre Curepipe aux Curepipiens», et accuse son leader d’avoir rendu cette ville aux rouges qui l’ont dirigé depuis 2005.

Commentant les résultats des élections municipales lors de sa dernière conférence de presse de l’année, ce vendredi 21 décembre, le leader du MSM fustige Eric Guimbeau pour l’accord conclu avec l’alliance gouvernementale au sein du conseil municipal de la ville lumière. En effet, Pravind Jugnauth considère que c’est une alliance PTr-PMSD-MMSD qui dirigera Curepipe pour les six prochaines années.

«Eric Guimbeau avait fait campagne contre la gestion travailliste et comme nous, affirmait qu’il fallait nettoyer la ville. Il avait promis de rendre Curepipe aux Curepipiens. Au lieu de ça, il rend la ville à Navin Ramgoolam et au PTr», s’étonne le leader orange.

Pravind Jugnauth ne comprend pas le type d’alliance que le leader du MMSD a contracté avec Navin Ramgoolam.

«Il dit que son alliance concerne uniquement la ville de Curepipe et qu’au niveau national il reste dans l’opposition. Comprenne qui pourra. Moi je ne comprends pas», s’exclame Pravind Jugnauth.

Ce dernier a également fait un bilan de l’évolution politique durant l’année écoulée. Il estime que l’événement majeur a été la démission de Sir Anerood Jugnauth de la présidence de République pour se jeter dans l’arène politique.

« Avec la concrétisation du Remake 2000 et le succès aux élections régionales nous avons résolument pris le chemin du changement », se réjouit le leader du MSM.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires