Poste de police de Baie-du-Tombeau : des policiers en pleine bagarre…

Avec le soutien de

«Les policiers étaient en train de se battre. Plusieurs véhicules de police sont arrivés…», lance un témoin. Cette bagarre a éclaté, jeudi 20 juin, au… poste de police de Baie-du-Tombeau. Alors qu’une plainte pour agression sexuelle sur un enfant de quatre ans venait d’être déposée, le sergent Aullyman a menotté son chef hiérarchique. Le sergent a été arrêté et placé en détention.

Tout a débuté vers 19 heures. Une mère de famille a porté plainte contre un homme de 25 ans, l’accusant d’avoir sexuellement agressé son enfant. L’inspecteur Frichot, chargé de faire la ronde des postes de police de Port-Louis, a débarqué à Baie-du-Tombeau et a énoncé le protocole établi dans ce genre de cas au sergent Aullyman. Mais ce dernier, estimant que l’inspecteur s’est rendu coupable d’abus d’autorité, l’a menotté. Malgré le rappel à l’ordre de l’inspecteur, le sergent a sommé ses hommes de le surveiller. Ils ont refusé.

Attirées par le remue-ménage, de nombreuses personnes, notamment des proches de la victime présumée, se sont massées devant le poste. Le Divisional Commander de Port-Louis Nord, le surintendant Reshad Delawarally, a été mandé pour libérer l’inspecteur. Le sergent Aullymun a été emmené au Vacoas Detention Centre sur les instructions du commissaire de police.

Entre-temps, l’agresseur présumé de l’enfant a été arrêté. Il comparaîtra de même que le sergent Aullymun en cour de Port-Louis ce matin.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires