Port-Louis : Quand le patrimoine s’écrase au profit des marchands ambulants

Avec le soutien de

Bientôt quelques 800 marchands ambulants s’installeront sur le site historique qui abritait, jusqu’ici, les locaux de la Central Water Authority. Sis à côté de la gare Victoria, ce lieu est, semble-t-il, un lieu stratégique pour les marchands. Quitte à oublier l’histoire que raconte ces vieilles pierres datant de 1789.

La démolition n’est, bien sûre, pas complète. Mais une bonne partie de ce site connu pour avoir abriter, à l’ère française, les bureaux de l’artillerie, est réduite en poussière. La mairie de Port-Louis a trouvé juste de modifier l’endroit pour y accueillir des marchands ambulants. Ces derniers y seront relogés avant la fin de l’année.

Aussi connu comme les bureaux du génie militaire ou les anciennes Casernes Decean, le site compte, à ce jour, deux bâtiments d’époque. L’un qui a aussi abrité une école et l’autre qui servait de locaux de la Central Water Authority. D’ailleurs les anciennes pierres avaient été repeintes en bleu et jaune au couleur du gestionnaire d’eau.

Ces pierres datant de 1789 peuvent nous en dire long sur l’histoire de Maurice. A première vue, si l’on emprunte l’accès à côté du siège du Parti travailliste, au Square Guy Rozemont, on pourrait avoir l’impression que l’histoire n’a pris aucune ride. Mais à l’intérieur, c’est à coup de massue qu’on détruit. Silence…

Le conseiller municipal Salim Abass Mamode qui se trouvait justement sur les lieux lors du reportage confirme que pour la mairie la priorité était de reloger les marchands ambulants au plus vite. «Nous voulions leur donné un endroit décent ou ils pourraient opérer en toute légalité. Et comme vous le voyez, les murs n’ont pas été touchés. Les opérateurs seront dans la cour », affirme-t-il.

Toutefois, la dite cour a été asphaltée et le vieux bâtiment, en partie démoli. Ce qui est une aberration pour l’historienne Marie-France Chelin-Goblet. «Une fois qu’une pierre est enlevée d’un bâtiment historique, c’est fini », lance-t-elle.

Pour l’historienne, c’est le gouvernement qui est à blâmer. «Il aurait dû y avoir une cellule qui s’occupe du patrimoine au sein du ministère des Arts et de la Culture. A chaque fois, c’est la même chose, on démoli et ce n’est qu’après que l’on pense à l’histoire. Ce sont là, des bâtiments uniques. Que va-t-on raconter à nos enfants ? », s’interroge-t-elle avant d’ajouter que cette cellule devrait répertorier tous les bâtiments et monuments du patrimoine, qu’ils soient protégés ou pas par la loi.

Il faut savoir que les défenseurs du patrimoine ne sont pas contre l’idée que les sites historiques soient réutilisés. Au contraire, ils pensent même que c’est une façon de mieux les préserver. De les revaloriser.

Thierry Lebreton de l’association SOS patrimoine en péril affirme qu’il est important de réhabiliter les bâtiments historiques et de leur donner une seconde vie. « Ces bâtiments ont de la valeur dans le centre-ville de Port-Louis car ils sont justement ce qui rendent la capitale unique. Disposer de cette espace pour les marchands est possible mais simplement de démolir la beauté du lieu et de mettre du béton et du goudron à tout va est une erreur dans le sens où nous transformons un site qui a un superbe potentiel en un ghetto dévalorisant pour la dignité du mauricien », soutient-il.

L’autre idée des défenseurs du patrimoine serait de profiter de ces lieux d’histoires pour attirer les touristes et les encourager à connaitre l’histoire de Maurice.

Mais pour l’heure, beaucoup d’objets d’antan ont déjà été enlevés des bureaux du génie militaire. C’est d’ailleurs dans ce même endroit, que fut aménagée l’école navale, avant l’indépendance.

Kamil Fokeer, un homme de 66 ans, se souvient encore de la machine qui servait à débarquer les marchandises. « Aujourd’hui il ne reste que le support. Ce que vous voyez qui ressemble à un poteau blanc. Ils ont aussi démoli le bâtiment dans lequel j’ai appris à manœuvrer des bateaux. Plus loin, il y avait de vieux trains qui étaient entreposés. Il ne reste plus rien. Tout a été enlevé et on ne sait plus où sont passés ces objets », laisse-t-il échapper avec nostalgie.
Une autre preuve, s’il en fallait, que l’inaction des décideurs, en ce qu’il s’agit des marchands ambulants, se solde souvent en catastrophe en période de fin d’année.



Les dernières reactions


TRISTE PATRIMOINE

Par:-yves Nov 18, 2012

CE KI DOIT BLAMER TOMBE SUR LA RESPONSABILITER DU GOUVERNEMENT, UN BATIMENT DATANT 1789 EN DEMOLITION POUR FER PLACE AUX MARCHANDS AMBULANT CE BIEN TRISTE,

patrinoine

Par:-franckart Nov 18, 2012

1 vrai honte

Il y a t-il un pilot dans l''''avion?

Par:-vkfr Nov 18, 2012

Comment salim mamode a pu faire pour être conseiller municipale? on détruis pas notre patrimoine par un simple décision sur les 800 marchands ça ce peut que 90 pour %ces sont des amies a lui

Marchand ambulant fixe?

Par:-alain jeannot Nov 18, 2012

Comment les marchands ambulants peuvent t ils etre en fixes a un endroit ? Deambuler veut dire circuler ,bouger n''est ce pas? J''y perds mon latin ,mais bref...

Patrimoine Mauricien

Par:-Cayole Nov 18, 2012

C''est triste de voir qu''a Maurice les bâtiments historique ne sont pas préserver! C''est bien un des rares pays au monde qui agit ainsi!! Tout cela pour satisfaire les marchants ambulants qui envahissent les rues, les trottoirs etc... Une fois installés d''autres prendront leurs places dans les rues et trottoirs!!


Marchands ambulants

Par:-Tintin Nov 18, 2012

Monsieur Salim Abass Mamode pourquoi tant d’énergie pour vos marchands ambulants (ces damnés de la terre comme disent vos proches) alors que dans le même temps vos amis du pouvoir font venir des Indiens, Pakistanais, Bangladeshis et autre Chinois pour compenser la pénurie de main-d’œuvre dans nos usines, nos entreprises de bâtiment et autre secteurs manufacturiers. N’est pas plus judicieux d’inciter vos marchands.. d’occuper ces postes, que si j’en juge d''apresles travailleuses chinoises du textile ne sont pas si mal rémunérées.

Incompetence!

Par:-Godzi Nov 18, 2012

Kan bane incompetents pe diriz pei depi minis ziska le maire ki pou atane de zot! NARIEN!!!!!!!!!!!!!!!!

relogement des marchands

Par:-lilou Nov 18, 2012

De toutes façons,tout fou''le camp dans ce pays.....Aucun respect pour l''histoire de notre île.C''est triste.

Mouvement Marchands Ambulants!MARI TOUPET!

Par:-clency Nov 18, 2012

Et lors là zotte gagne pou créé ène mouvement soidisant ambulants!Mais ki kalité toupet zotte éna!Et mo sire pou éna dimounes pou vote zotte!Patrimoine marchands bougefixe pli important ki l''histoire!Politiciens ki responsables!Acotte Hawkers Palace!

&nbsp


Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires