Politique : L’alliance MSM-MMM mise au placard temporairement

Avec le soutien de

L’alliance Mouvement socialiste militant-Mouvement militant mauricien (MSM-MMM) connue comme le « Remake 2000 » sera en hibernation pendant une semaine ou deux. La réunion hebdomadaire entre les dirigeants de deux partis prévue pour le mercredi 25 juillet est annulée.

Les relations entre le MMM et MSM ne semblent pas s’améliorer. Contrairement à ce qu’avaient annoncé les dirigeants de ces deux formations durant le week-end, la réunion hebdomadaire fixée pour ce mercredi n’aura pas lieu. Paul Bérenger et sir Anerood Jugnauth devaient, pendant cette réunion,&nbsp discuter des problèmes qui avaient surgi ces derniers jours.

L’annulation de la réunion du 25 juillet a été avalisée par le Bureau politique (BP)&nbsp mauve ce lundi 23 juillet. Les discussions au sein du BP étaient&nbsp principalement consacrées aux relations entre le MMM et le MSM. C’est le leader du MMM, Paul Bérenger, qui a annoncé à la presse la décision concernant la rupture temporaire des relations entre ces deux partis. Il soutient qu’il est de leur intérêt d’observer une période de refroidissement après la montée de température de la semaine dernière.

« Les relations entre le MMM et le MSM ont connu une montée de température ces derniers jours. Il est dans l’intérêt de tout le monde de s’accorder une cooling-off period d’une à deux semaines. La réunion de mercredi n’aura donc pas lieu et le MSM en a été informé», a précisé Paul Bérenger.

La responsabilité de transmettre le message au MSM a été confiée au secrétaire général du MMM, Steve Obeegadoo. Il s’est adressé à son homologue du MSM, Nando Bodha.

D’autre part, les députés du MMM ont décidé de boycotter la première partie de la séance parlementaire de ce mardi 24 juillet qui sera consacrée à l’élection d’un nouveau Speaker en la personne de Razack Peeroo. Les mauves entendent ainsi protester contre l’attitude adoptée, la semaine dernière, par le Deputy speaker, Pradeep Peetumber, à l’égard du leader de l’opposition.

« Nous avons décidé de marquer le coup une deuxième fois, puisque c’est le Deputy Speaker qui présidera cette partie de la séance consacrée à l’élection du Speaker. Nous sommes toutefois entièrement d’accord avec la proposition d’élire Razack Peeroo à ce poste »,&nbsp a précisé Paul Bérenger.

Les députés du MMM reprendront leur place dans l’hémicycle à la fin des débats sur le discours programme. C’est-à-dire pour la présentation en deuxième lecture du Supplementary Appropriation (2011) Bill. C’est le porte-parole économique du MMM au parlement, Kee Chong Li Kwong Wing, qui donnera la réplique au ministre des Finances, Xavier-Luc Duval. Il est probable que Paul Bérenger soit absent de l’Assemblée nationale puisqu’il n’a pas l’intention de participer aux débats.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires