Poésie: «Point barre» le sixième jet

Avec le soutien de

Une trentaine d’auteurs ont donné vie au sixième numéro de la revue de poésie Point barre, présenté au Centre culturel français Charles Baudelaire.

Des styles différents, un langage sans tabou et surtout une barrière linguistique de franchie autour du thème: «Vie de m…». Comprenez par là, une «vie de merde». Du moins, c’est la première interprétation qui vient à l’esprit, n’est-ce pas?

Français, anglais ou encore créole… un somptueux mélange de créole mauricien, réunionnais et seychellois. Le&nbsp choix de la langue n’est pas le plus important dans Point barre car l’essentiel pour cette trentaine de plumes issues des quatre coins de l’océan Indien et du monde, c’est de s’exprimer avec une profonde intensité et d’apposer des mots sur les maux de notre société contemporaine.

La souffrance, la colère ou encore le racisme résonnent au fil des pages de ce sixième numéro. Les auteurs, quoique issus d’horizons divers- République démocratique du Congo, Togo, Belgique, France, Algérie, La Réunion, les Seychelles et Maurice- sont paradoxalement confrontés à la même obscurité, à la même rage.

Point barre demeure une plate-forme unique conçue par quelques amoureux des lettres. Un parfait médium d’expression qui propose une opportunité unique à des fines plumes actuelles, connues ou moins connues: partager la passion dévorante de la vie en l’habillant des mots les plus évocateurs.

Contact : [email protected]
Réception de textes : [email protected]

Voir la vidéo:
« Zis rev dan lizye » de Daniella Bastien

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires