PNQ : Ramgoolam invité à se prononcer sur les lois discriminatoires envers les homosexuels

Avec le soutien de

La Private Notice Question de ce mardi 28 juin sera consacrée à la résolution adoptée par le Conseil des doits humains des Nations unies sur les droits spécifiques des homosexuels. Maurice a voté pour cette résolution.

Comme annoncé lors de sa conférence de presse, samedi dernier, Paul Bérenger interpellera le Premier ministre sur les lois et les pratiques discriminatoires vis-à-vis des ceux qui ont choisi une orientation sexuelle différente des hétérosexuels.
Le leader de l’opposition veut savoir si le gouvernement compte apporter des amendements aux lois existantes et qui ne respecteraient pas, selon Paul Bérenger, les droits la communauté homosexuelle.

Cette question s’inscrit dans le cadre du soutien de Maurice, à une résolution des Nations unies pour le respect des droits des lesbiennes, gays, bisexuels, et transgenres (LGBT). En effet, le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, qui participait récemment au dernier conseil des droits humains des Nations unies, a voté en sa qualité de représentant de l’Etat mauricien, en faveur de la résolution.

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) a déjà annoncé que son parti ne prendra pas de position définie sur ce thème. Ainsi, au cas où des amendements étaient proposés par le gouvernement, les élus mauves seront appelés à voter selon les convictions personnelles.

Quoi qu’il en soit Navin Ramgoolam aura l’occasion ce matin à l’Assemblée nationale de se prononcer sur le sujet. Il devra indiquer, entre autres, quelles lois le gouvernement se propose d’amender pour être en conformité avec la résolution votée par les Nations unies.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires