PNQ : Paul Bérenger interroge Anil Bachoo sur le métro-léger

Avec le soutien de

Comme sa conférence de presse de samedi dernier, 31 juillet, le laissait supposer, Paul Bérenger s’intéressera ce matin, au Parlement, lors de la Private Notice Question au métro-léger. Le ministre des Infrastructures publiques et du Transport intérieur, Anil Bachoo, devra ainsi donner des détails sur un projet contre lequel il s’était prononcé l’an dernier.

Le leader de l’opposition, tenant compte du fait que le gouvernement a décidé de reconsidérer sa décision à propos du métro-léger, interrogera Anil Bachoo sur l’éventuel impact que cela risque d’avoir sur le programme de décongestion des routes, sur le mode de financement de ce projet et si l’emploi des salariés des compagnies d’autobus seront préservées.

Samedi dernier, Paul Bérenger avait fait ressortir que Pravind Jugnauth, vice Premier ministre et ministre des Finances, considère que le projet de métro-léger comme l’une de ses priorités, avec son intention de faire de Maurice un duty-free island. Et de rappeler qu’en décembre 2009, Anil Bachoo, avait dans un discours au Parlement rejeté ce même projet, estimant, entre autres choses, que les employés du transport public risqueraient d’en souffrir.

En effet, le 18 décembre dernier, répondant à une PNQ du leader de l’opposition, le ministre Bachoo avait déclaré que le gouvernement avait rejeté le projet de métro-léger, préférant celui d’un Bus Rapid Transit System. Il évoquait, alors, le coût élevé du premier projet et affirmait que le BRT était moins polluant que le Light Rail Transit (LRT). Anil Bachoo avait ce jour là conclut que le LRT n’était pas économiquement viable. «Ce serait un flop financier et nous ne voulons pas prendre de risque»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires