PNQ : L’interpellation de Bérenger acceptée à la dernière minute après d’âpres négociations

Avec le soutien de

Après d’âpres négociations entre le leader de l’opposition, d’une part, et le speaker et le clerc de l’Assemblée nationale, d’autre part, la Private Notice Question (PNQ) a été acceptée à la dernière minute. Elle sera adressée au Premier ministre et portera sur une liste de 10 cas de fraude et corruption allégués.

Le leader de l’opposition a eu quelques difficultés à faire accepter sa première PNQ de ce mardi 18 octobre, marquant la rentrée parlementaire après plus de trois mois de vacances pour les élus de l’Assemblée nationale. En effet le Speaker a, dans un premier temps, rejeté la question de Paul Bérenger. Mais après des pourparlers entre ce dernier, le clerc de l’Assemblée nationale et le Speaker, Kailash Prayag, la PNQ a finalement été inscrite à l’ordre du jour.

Il incombera, donc, au Premier ministre de répondre des avancées des enquêtes de l’ICAC et de la police sur des affaires de fraude et de corruption alléguées. Une liste de dix cas a été établie par Paul Bérenger. L’affaire MedPoint, l’affaire Infinity BPO, les allégations de malversations à la State Trading Corporation (STC), le projet de Rose Garden à Rose-Belle, le Cheque Truncation System de la Banque de Maurice sont au menu de la PNQ du jour.

Il sera aussi question du récent appel d’offres lancé par la Central Electricity Board (CEB) pour le projet d’une centrale fonctionnant au gaz naturel à Maurice ainsi que de celui lancé par la Central Water Authority (CWA) pour la fourniture de chlore.

Navin Ramgoolam devra également répondre des allégations de favoritisme dans les recrutements à la Small and Medium Enterprise Development Authority (SMEDA) et à la Mauritius Institute of Traning and Development (MITD).

En dernier lieu, le leader de l’opposition interrogera le chef du gouvernement sur l’enquête initiée par l’ICAC sur ce qu’il convient désormais de qualifier de l’affaire Dhiraj Singh Kamajeet.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires