PNQ : Insight Forensics Services Ltd enquête sur la Corporation nationale de transport

Avec le soutien de

Insight Forensics Services Ltd de Roshi Bhadain mène actuellement une enquête sur les finances de la Corporation nationale de transport. C’est Anil Bachoo qui en a fait état ce mardi 19 juillet au Parlement lors de la Private Notice Question.

C’est suite à une question supplémentaire de Paul Bérenger lors de la PNQ que le ministre du Transport intérieur a révélé que Insight Forensics Services Ltd, qui a soumis il y a peu un rapport sur la State Trading Corporation, se penche sur les finances de la CNT.

Le leader de l’opposition voulait savoir si le ministère d’Anil Bachoo envisageait une Forensic Expertise comme celle sur la STC. Anil Bachoo a révélé qu’une telle expertise était déjà en cours à la CNT et que c’est la firme de Roshi Badain qui la mène.

Au début de la séance de la PNQ, Anil Bachoo a répondu, suite à une question de Paul Bérenger, que ces cinq dernières années, la Corporation nationale de transport (CNT) a enregistré des déficits de Rs 100 millions annuellement par an. Rien qu’au premier trimestre 2011, elle a encouru des pertes de Rs 504 985.

La dette totale de la Corporation nationale de transport (CNT) à juin 2011 est de Rs 710 millions. Un gouffre financier cumulé durant les précédentes années. C’est ce qu’a précisé le ministre Bachoo Rien qu’au premier trimestre de cette année, les pertes sont de Rs 504 985.

Cependant, Anil Bachoo a souligné que la situation financière de la CNT s’améliore depuis 2005, car de 2000 à 2005, la corporation faisait des pertes de l’ordre de Rs 170 millions annuellement, alors que cela a été ramené à Rs 100 millions par an ces cinq dernières années.

Il a également déclaré que de janvier à juin de cette année, un surplus d’opération de Rs 9,7 millions a été notée à la CNT.
Aux questions supplémentaires des membres de l’opposition, le ministre du Transport intérieur n’a pas manqué de souligner à chaque fois qu’il en avait l’occasion que l’avenir de la CNT s’annonçait positif.

Concernant le nombre d’accidents sur nos routes, les chiffres sont accablants. De janvier à juin de cette année, plus de 609 cas impliquant les autobus de la CNT ont été enregistrés, contre 649 sur toute l’année 2010.

Le ministre du Transport a aussi donné des détails sur le nombre d’accidents incluant les autobus de la CNT sur nos routes depuis 2004. C’est de 2007 à 2008 que le plus grand nombre a été enregistré, à savoir 832 accidents.

Anil Bachoo a précisé que dans le cas de plus de la moitié de ces accidents, la responsabilité des employés de la CNT ni l’état des véhicules n’est mise en cause, alors que 90 % d’entre eux sont mineurs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires