PNQ: Bérenger s’attaque à la taxe d’une roupie sur les carburants

Avec le soutien de

La PNQ du leader de l’opposition sera adressée au ministre Cader Sayed-Hossen ce mardi 19 novembre au Parlement. 

La Private Notice Question du leader de l’opposition de ce mardi 19 novembre sera axée sur la taxe d’une roupie sur les carburants et qui servira à financer la subvention pour les autobus. Cader Sayed-Hossen devra s’expliquer sur les raisons de cette nouvelle ponction.

La PNQ de la séance parlementaire de ce mardi 19 novembre sera adressée au ministre de l’Industrie et du Commerce, Cader Sayed-Hossen. Paul Bérenger a déjà fait connaître, lors de sa conférence de presse hier, lundi 18 novembre, son opposition au Levy d’une roupie qui sera imposé sur chaque litre de carburant vendu à la pompe. Cet argent servira, selon ce qu’a annoncé le ministre des Finances lors de la présentation du Budget 2014, à subventionner l’achat d’autobus semi-low floor pour les opérateurs privés et publics.

Le leader de l’opposition invitera Cader Sayed-Hossen, dans un premier temps, à donner les raisons pour lesquelles il n’y a pas eu de baisse des prix de l’essence et du diesel depuis le mois de mars. Et finalement il invitera le ministre à dire si le gouvernement compte abandonner ce projet.

Le nouveau prélèvement proposé rapportera pas moins de Rs 440 millions à l’État, alors que le projet de financement du renouvellement des flottes des compagnies d’autobus coûtera Rs 200 millions. Il n’y a toutefois aucune indication de ce qu’il adviendra du surplus de Rs 240 millions. Dans une déclaration à l’express, ce matin, le leader de l’opposition a promis de soulever la question au Parlement. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires