PNQ : Bachoo avoue que la flotte de la CNT est vieillissante

Avec le soutien de

Ce mardi 25 juin 2013, la Private Notice Question du leader de l’opposition était axée sur la privatisation des lignes desservies par la CNT. Situation que déplorent les employés de la Corporation nationale de transport qui craignent pour leur emploi. 
 
Lors de la Private Notice Question du leader de l’opposition Alan Ganoo ce mardi 25 juin, le ministre des Infrastructures publiques et du transport Anil Bachoo, a reconnu la situation « chaotique » dans laquelle se trouve la CNT.  
 
Mis au pied du mur, le ministre a répondu que ce n’est pas de sa faute si la situation à la CNT est aussi difficile. Il précise, une fois de plus, que la privatisation des lignes n’est qu’une solution temporaire dans l’attente de 65 nouveaux bus. Un appel d’offre a été lancé et la procédure doit être suivie. 
 
Anil Bachoo n’a pu retenir sa colère face aux attaques du leader de l’opposition. En effet, Alan Ganoo a vivement critiqué la CNT en qualifiant ses bus de « corbillards ».  Il avoue cependant que la flotte de la CNT est vieillissante et que la difficulté pour les entretenir découle de la disponibilité des pièces de rechanges.
 
Le secrétaire général du MMM, Rajesh Bhagwan, a, lui, réclamé la démission d’Anil Bachoo.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires