PNQ : Bérenger s’intéresse au Fraud Tracking Mechanism, un dispositif de contrôle

Avec le soutien de

La PNQ de ce mardi 15 novembre est adressée au ministre des TIC Tassarajen Pillay Chedumbrum sur la non-application du Fraud Tracking Mechanism, dispositif de contrôle informatisé visant les opérateurs de téléphonie internationale.

La Private Notice Question du leader de l’opposition sera axée sur le secteur des télécommunications ce mardi. Paul Bérenger interrogera le ministre des Technologies de l’information et de la Communication (TIC) sur le Fraud Tracking Mechanism. Ce système de contrôle informatisé empêcherait une pratique frauduleuse dans ce secteur en ce qui concerne les appels internationaux et vise les huit opérateurs de téléphonie internationale à Maurice, notamment, Mauritius Telecom (Orange) et Emtel, TLC (Mauritius), MTML, Outremer Telecom, DCL, [email protected] et Hotlink.

L’installation de ce Fraud Tracking Mechanism a été subitement abandonnée par l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA), quoiqu’il ait été élaboré depuis octobre 2010 après un exercice d’appel d’offres.

Des cinq soumissionnaires, trois sont présélectionnés et c’est Entreprise Telecom (Entel), une compagnie française qui est choisie. Malgré l’approbation au Conseil des ministres, le système proposé par Entel est rejeté par MT. La raison : ce système comporte des risques d’écoutes téléphoniques des affaires de l’État et aussi d’atteinte à la vie privée de la clientèle.

Ainsi, Paul Bérenger demandera des éclaircissements au ministre Pillay Chedumbrum, en l’occurrence, comment Entreprise Telecom (Entel) a été choisi et si des cas potentiels de fraude ont été détectés concernant deux opérateurs.

Il veut aussi savoir s’il y a eu une contribution financière au Universal Service Fund ou créditée au Fraud Tracking Account et si le paiement à Entel a été bloqué et si oui pourquoi. Paul Bérenger interroge le ministre également sur l’implication de MT à propos des dettes rayées d’un opérateur.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires