PMSD : «Nous ne ferons pas partie d’une alliance où Sik Yuen est candidat»

Avec le soutien de

Michael Sik Yuen a été expulsé avec effet immédiat du PMSD ce lundi 30 décembre.

(Mis à jour) Elle a été décisive. La réunion des membres du bureau politique du PMSD qui s’est tenue ce lundi 30 décembre a scellé le sort de Michael Sik Yuen. Insatisfaits de ses explications, les Bleus ont voté, à l’unanimité, son expulsion du parti. Et d’ajouter qu’ils ne feront partie d’aucune alliance où Sik Yuen est candidat. 
 
 
Il n’a pas été satisfait des explications fournies par Michael Sik Yuen. Le bureau politique (BP) du PMSD qui a tenu une réunion ce lundi 30 décembre a pris la décision, à l’unanimité, d’expulser ce dernier du parti. Ce, avec effet immédiat. Les Bleus ont tenu à préciser qu’ils ne demandent pas la révocation de Sik Yuen en tant que ministre du Tourisme. Mais, affirme toutefois qu’ils ne feront partie d’aucune alliance où ce dernier sera candidat.
 
Dans un communiqué émis ce lundi 30 décembre, les membres du BP ont précisé que les premiers signes de discorde se sont manifestés après les élections générales de 2010. Et en 2013, malgré le temps de réflexion qui lui a été accordé, aucun changement n’a été constaté. 
 
Le parti est d’avis que Michael Sik Yuen s’est dissocié de la philosophie du PMSD à travers ses attitudes et ses actions.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires