Photographie : En temps universel

Avec le soutien de

Souffle du Nord. Instantanés des banians de Balaclava, de Grand-Baie, de cet emblème qu’est le Coin de Mire, de l’île Ronde, entre autres. Images d’un temps passé qui ne reviendra pas. C’est ce que nous propose de voir l’exposition qui s’est ouverte récemment à l’hôtel Angsana, à Balaclava.

Une exposition puisée des collections du Musée d’art mauricien et de celles du Musée de la photographie. Les clichés, qui font défiler l’île Maurice des années 40 à 60 devant nos yeux, resteront visibles jusqu’au 31 janvier 2014.

«Le Musée d’art mauricien a été créé par les enfants Bréville»,explique Marie Julie Bréville,qui malgré son travail à plein temps,a choisi – avec sonfrère – de reprendrele relaisde Tristan et deMarie Noëlle Bréville.Si le Muséed’art mauricienn’a pas encored’adresse, ilcompte déjàplusieurs collections, dont une de peinture d’artistes locaux, des sculptures et des photos.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires