Paul Bérenger suggère au PM d’interdire la tenue du World Poker Tour à Maurice

Avec le soutien de

Le leader de l’opposition s’étonne que le patron des maisons de jeux Ti-Vegas ait obtenu la permission d’organiser cet événement international dans l’île. Surtout après son slalom sur la plage de Mon-Choisy. Paul Bérenger réclame l’intervention de Navin Ramgoolam et met de l’avant les questions de sécurité.

Le leader de l’opposition se dit étonné que Didier Chabaud, directeur des maisons de jeux Ti-Vegas, qui s’est illustré le mardi 17 janvier par son slalom sur la plage publique de Mon-Choisy, à bord de sa BMW 650i, ait obtenu l’autorisation du gouvernement pour organiser le World Poker Tour à Maurice.

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire le samedi 4 février, le chef de file du Mouvement militant mauricien (MMM) « demande » au Premier ministre de « retirer » la permission à Didier Chabaud d’organiser cet événement international sur notre sol.

Une première à Maurice, voire dans l’hémisphère sud, le World Poker Tour est prévu à l’hôtel Le Paradis, au Morne, du 26 mars au 3 avril, et doit voir la participation d’au moins 350 joueurs de renommée mondiale, dont le Français Elie Payan, champion du monde en titre. Le tout sera diffusé dans le monde entier.

Si Paul Bérenger fronce les sourcils, ce n’est pas précisément à cause du slalom de Didier Chabaud, au volant de sa décapotable. Il met plutôt de l’avant « les graves questions de sécurité » comme il l’a déjà fait ressortir l’année dernière, à l’issue de la tenue du&nbsp Mauritius Million Paradise Poker Tour dans cet établissement du groupe Beachcomber.

Ce tournoi avait même fait l’objet d’une interpellation à l’Assemblée nationale de la part du député mauve Kee Chong Lee Kwong Wing, en juin, soit deux mois plus tard. Le ministre des Finances d’alors, Pravind Jugnauth, avait assuré qu’un tel événement était un « one-off tourism event ».

Pravind Jugnauth avait aussi révélé la présence de La Française des Jeux, organisatrice du Loto en France, parmi les organisateurs du tournoi. Pour le Mauritius Million Paradise Poker Tour, c’est le Mauricien Josian Deelawon qui avait remporté la mise, empochant la coquette somme de Rs 2,6 millions, soit 65 000 euros.

Didier Liotard, patron de la firme réunionnaise co-promotrice du World Poker Tour, la Paradise Events, indique que tout a été fait dans les règles pour la tenue de l’événement. Sa société, dit-il, a assuré la promotion du BMW Poker Tour 2010 à la Réunion.

Il souligne également que le Word Poker Tour Ile Maurice est organisé par Ti-Vegas et que c’est sa filiale mauricienne, la Million Poker Paradise Ltd (MPPL) qui en assure la promotion en collaboration avec la maison de jeux Texas située à Vacoas.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires