Paul Bérenger: «Le 1er mai je dénoncerai l’incompétence criminelle»

Avec le soutien de

 
 
C’est la toute première réaction de Paul Bérenger après les inondations meurtrières du 30 mars dernier. Il estime que l’incompétence a changé de visage et que si auparavant elle provoquait des désagréments révoltants, désormais «elle tue».
 
 
Le leader historique du Mouvement militant mauricien (MMM) a réaffirmé son intention de participer au meeting du 1er mai de l’alliance de l’opposition. Il a donné, lors de sa rencontre avec la presse ce jeudi 25 avril 2013, une indication sur le ton qu’il adoptera et les thèmes qu’il abordera lors de son intervention, en réponse à une question concernant les inondations qui ont causé la mort de 11 personnes le mois dernier.
 
 
«Je compte dénoncer la corruption qui a tout pourri dans ce pays. Mais aussi l’incompétence qui tue… Et nous n’accepterons pas ces ‘pa mwa sa li sa’. Bachoo est responsable de toutes ces infrastructures mises en cause. La position du gouvernement est choquante et en même temps révoltante», martèle Paul Bérenger qui arrive à peine à cacher sa colère, malgré les séquelles visibles après ce lourd traitement qu’il vient de subir.
 
 
«Je le répète depuis environ trois ans. Le pays est en train de couler et il coule de plus en plus».
 
 
Et commentant les tiraillements entre le Parti travailliste (PTr) et le Parti mauricien social démocrate (PMSD) au sein de l’alliance gouvernementale, Paul Bérenger laisse entendre que la situation est devenue invivable et que cette alliance «n’existe plus».
 
 
«Le bazar entre le poulailler du PMSD et ce qui reste du PTr ? C’est totalement indécent. C’est horrible et honteux. Quel message est-on en train de faire passer aux jeunes. Il n’a y a plus d’alliance si ce n’est qu’une alliance pour sauver les meubles. Et qui plus est des meubles volés», lâche Paul Bérenger. 
 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires