Paul Bérenger : « Maurice doit rejoindre l’Organisation de la Conférence Islamique »

Avec le soutien de

Le leader du MMM poursuit son opération de séduction&nbsp auprès de la communauté musulmane. Il participait au&nbsp lancement du Ralliement des Forces Musulmanes, le vendredi&nbsp 22 janvier.

Paul Bérenger a participé le vendredi 22 janvier au&nbsp lancement officiel du Ralliement des Forces Musulmanes&nbsp (RFM) au Rabita Hall à Port Louis. Reza Uteem et Hossen&nbsp Atchia candidats désignés du Mouvement militant mauricien&nbsp (MMM) dans la circonscription No. 2 (Port-Louis&nbsp Sud-Port-Louis Central) étaient également présents.

Lors de son intervention, le leader du MMM a abordé des thèmes&nbspqui intéressent son auditoire du jour. Ainsi, il a promis&nbsp une meilleure organisation du pèlerinage du Hadj et&nbspa annoncé une solution au problème des marchands ambulants.

L’invité d’honneur au lancement du RFM a également parlé&nbsp de l’importance pour Maurice de rejoindre l’Organisation&nbsp de la Conférence Islamique qui regroupe quelques 50 pays à&nbsp travers le monde.

Paul Bérenger a, pour l’occasion, sorti son discours&nbsp portant sur les ravages du Subutex, des maisons des jeux&nbsp et de la résurgence de la violence. «J’ai 40 ans&nbsp d’expérience politique derrière moi et jamais je n’ai vu&nbsp un tel désir unanime de mettre de l’ordre dans le pays»,&nbsp soutient le leader de l’opposition.

La cérémonie du lancement du RFM est une façon pour le&nbsp leader des mauves de passer à l’offensive en ce qu’il&nbsp s’agit de ramener l’électorat musulman vers le MMM. Paul&nbsp Bérenger avait, lors de ses récentes interventions&nbsp publiques, annoncé qu’un travail systématique allait être&nbsp fait auprès de cette partie de l’électorat. D’autant que&nbsp les dirigeants du MMM ont le sentiment que les électeurs&nbspqui avaient permis à l’Alliance Sociale d’ébranler la&nbsp citadelle mauve dans la capitale revenaient vers&nbsp l’opposition.

«Il y a beaucoup de travail à faire pour redresser le&nbsp pays. Je compte sur le RFM, je compte sur la communauté&nbsp musulmane comme sur toutes les communautés du pays», a&nbsp conclu Paul Bérenger.

Prenant la parole, le président du RFM, Adil Ramjaun, un&nbspancien de l’Union Musulmane, a expliqué que les autres&nbsp partis politiques n’avaient pas donné suite à son&nbsp invitation pour la cérémonie du vendredi 22 janvier. Il a,&nbspcependant, été très critique envers le Mouvement&nbsp Socialiste Militant.

Rashid Beebeejaun et Reza Issack, les députés musulmans de&nbsp la circonscription No. 2, n’ont pas été épargnés non plus.&nbspIl est reproché à ces deux membres de la majorité de ne&nbsp pas avoir répondu aux attentes de la communauté musulmane durant les derniers quatre ans et demi.

Adil Ramjaun a même prédit la défaite du Vice-Premier&nbspministre aux prochaines législatives. «Je suis d’accord&nbsp que nous avons fait un erreur. Mais cette fois-ci&nbsp Beebeejaun ne passera pas. Je m’engage à cela», devait&nbsp déclarer le Président du RFM sous les applaudissements des&nbsp invités.

&nbsp

Voir la vidéo

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires