Paul Bérenger: « Le MMM fera tout pour arriver à une alliance avec le PTr, mais sans le PMSD »

Avec le soutien de

Le comité central du Mouvement Militant Mauricien, qui s’est réuni hier 5 mars, a donné carte blanche à ses dirigeants pour négocier, selon le leader mauve, une bonne alliance avec le Parti Travailliste (PTr), mais sans le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD).

Paul Bérenger s’est bien fait comprendre sur la question d’alliance PTR-MMM, lors de sa conférence de presse, ce samedi 6 mars à Port-Louis. Il s’est longuement exprimé sur l’évolution des négociations entre les Rouges et les Mauves. «Le comité central a donné carte blanche à ses dirigeants pour qu’ils négocient sérieusement pour arriver à une bonne alliance avec le PTr. Nous sommes déjà arrivé à un accord sur plusieurs points avec Navin Ramgoolam. Mais, il reste beaucoup à discuter», a déclaré Paul Bérenger.

Paul Bérenger précise que le PMSD ne fera pas partie d’une alliance entre le PTr et le MMM. «Dès le début des négociations, j’avais clairement fait comprendre à Navin Ramgoolam que le PMSD ne pourrait pas être de cette alliance en tant que parti politique. Navin Ramgoolam m’avait alors dit qu’il souhaitait garder Xavier-Luc Duval comme un candidat sur la liste du PTr», raconte Paul Bérenger.

Toutefois, les récentes sorties de Xavier-Luc Duval, lors de divers congrès nocturnes, contre le leader du MMM, ont semble-t-il changé la donne. «Xavier-Luc Duval a été grossier et insultant envers moi…, cela a crée une nouvelle situation dont je discuterai avec Navin», ajoute-t-il.

Cette déclaration de Paul Bérenger indique que Navin Ramgoolam aurait songé se séparer du PMSD et de garder Duval comme candidat rouge. Cette déclaration risque fort de mettre Xavier-Luc Duval dans une mauvaise posture vis-à-vis de ses partisans pour qui l’éventualité d’une alliance PTr-MMM est devenue une source d’inquiétude. Pourtant le leader du PMSD tente toujours de rassurer les bleus sur la solidité de l’alliance sociale en leur disant qu’il n’y pas lieu de s’émouvoir devant l’éventualité d’une alliance PTr-MMM.

Paul Bérenger a aussi abordé, entre autres sujets, la situation des ex-planteurs de Riche-Terre qui sont à leur 16e jour de grève la faim. Il a fait un appel au Premier ministre pour l’inviter à revoir le dossier des les ex-planteurs qui avaient exploité leurs terres.

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires