Patrick Assirvaden : « Sir Anerood Jugnauth a démissionné de la Présidence pour sauver l’empire qu’il avait construit »

Avec le soutien de

Au lendemain de la démission du président de la République, l’alliance gouvernementale continue de tirer à boulets rouges sur Sir Anerood Jugnauth, lors d’une conférence de presse ce samedi 31 mars. Patrick Assirvaden affirme que l’ancien locataire du Réduit a terni l’image de cette institution qu’est la Présidence.

Les dirigeants de l’alliance au pouvoir n’y sont pas allés de main morte contre l’ex-président de la République. C’est Patrick Assirvaden, le président du Parti travailliste (Ptr), qui a ouvert le bal. Il a fait une longue tirade sur les événements qui ont poussé Sir Anerood Jugnauth à prendre la porte de sortie après neuf ans à la présidence.

Patrick Assirvaden a, d’abord, dénoncé le point de presse tenu au château du Réduit. « La population a compris que SAJ a utilisé la présidence à des fins politiques. Il a fait un meeting politique en tant que président de la République », souligne-t-il.

La démission du président de la République est claire, selon Patrick Assirvaden « SAJ a quitté ses fonctions&nbsp pour sauver son clan familial. Je me demande de quoi il est capable afin de sauver l’empire de la famille Jugnauth. A aucun moment, il ne s’est prononcé sur l’affaire MedPoint. C’est trop embarrassant pour qu’il en parle», ironise le président du PTr.

Concernant les critiques contre le gouvernement qui obéit au « diktat » du Fonds monétaire international (FMI), le président du Parti travailliste répond du tac au tac. «Le président sortant critique la politique du gouvernement en matière d’économie alors que son fils, le précédant ministre des Finances,était en Suisse pour une rencontre avec les cadres du FMI », précise le député du numéro 15.

Le ministre Lormesh Bundhoo a, lui, mis au défi Sir Anerood de divulguer la teneur des conversations lorsqu’il avait rendu visite à Maya Hanoomanjee à l’hôpital privé Appollo Bramwell, dans le sillage de l’arrestation de la ministre de la Santé dans l’affaire MedPoint.

&nbsp

&nbsp

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires