Patrick Assirvaden : « Il faut revoir le recensement de 1972 »

Avec le soutien de

Patrick Assirvaden, le président du Parti travailliste, a commenté le ruling du Comité des droits de l`homme des Nations Unies et a souhaité une révision du recensement de population de 1972. Il a d’ailleurs lancé un appel à Paul Bérenger de revoir sa position sur le BLS.

« Le ruling des Nations Unis va dans le sens de la position du Parti travailliste sur le Best Loser System. Mais cela embarrasse grandement le MMM ». Ce sont les propos de Patrick Assirvaden, président du Parti travailliste (Ptr), tenus lors d’une conférence de presse ce samedi 8 septembre 2012 au Square Rozemont, à Port-Louis. Patrick Assirvaden préconise une révision du recensement de 1972.

Selon Patrick Assirvaden, le Premier ministre Navin Ramgoolam avait déjà pris position dans ce sens. « Navin Ramgoolam avait raison de dénoncer le système BLS en affirmant que c’est inconcevable qu’un candidat doit dévoiler son appartenance ethnique lors des élections générales », a rappelé le président du Ptr.

À une question de l’express sur la révision du recensement 1972, Patrick Assirvaden répond par l''affirmative. « Le Census est dépassé, il faut le mettre à jour afin de connaître la réalité des communautés à Maurice et par la suite entamer une réforme électorale », a-t-il fait ressortir.

Par la même occasion, Patrick Assirvaden a lancé un appel au Mouvement militant mauricien (MMM), pour changer son fusil d''épaule sur le Best Losers System.


Un comité a été mis sur pied selon Patrick Assirvaden, pour passer en revue cette décision du Human Rights Committee des Nations unies, qui donne raison à Rezistans Ek Alternativ.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires