Passions politiques : pages choisies

Avec le soutien de

Le livre de Jean-Claude de L’Estrac, ‘Passions politiques’ retrace tout un pan de l’histoire de Maurice. L’auteur raconte les années 1968 à 1982.

C’est une période cruciale dans l’histoire du pays. Elle commence au moment où le pays accède à l’indépendance après avoir connu plus de 250 ans de colonisation. Elle se termine en 1982, année charnière, avec des événements qui constituent un véritable tournant.

C’est cette année-là que Maurice prend la voie qui la mènera là où elle est aujourd’hui.

L’ouvrage de Jean-Claude de L’Estrac contient de nombreuses vérités jusqu’ici non révélées. C’est ainsi que l’on apprend que le pouvoir colonial avait déjà décidé, en 1964, d’accorder l’indépendance à la colonie Maurice. Du coup, tous les discours, évoquant « la lutte pour l’indépendance » sonnent plutôt creux.

Le lecteur a aussi droit à des révélations sur les négociations pour la cession de Diégo Garcia. Il lui est aussi donné à découvrir les méthodes répréhensibles de la police secrète mauricienne dans les années 70, ainsi que les conditions pénitentiaires difficiles des prisonniers politiques.

Les exemples illustrant des manœuvres politiques ne manquent pas dans le livre de Jean-Claude de&nbsp l’Estrac. Que dire de cette réunion très nocturne à Belle-Terre à la veille des élections de 1982 entre Sir Seewoosagur Ramgoolam et Sir Veerasamy Ringadoo d’une part, et Harish Boodhoo d’autre part.

Lexpress.mu a le plaisir de vous présenter quelques bonnes feuilles de Passions politiques. Celles qui donnent un éclairage nouveau à des événements qui ont façonné l’histoire de notre pays.

Nous vous souhaitons bonne lecture et vous invitons, chers lecteurs, à nous faire parvenir vos commentaires sur ces moments de l’histoire de Maurice.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires