Pas de bus pour le 1er mai : le MSM sert du papier timbré à la CNT

Avec le soutien de

Nando Bodha a logé une mise en demeure en Cour suprême, le mardi 24 avril 2012, contre la Corporation nationale de transport. Il accuse ce corps para-étatique de refuser de mettre des bus à la disposition du MSM pour son meeting du 1er mai aux côtés du MMM.

Le Mouvement socialiste militant (MSM) contre-attaque. Désormais dans l’opposition aux côtés du Mouvement militant mauricien (MMM), il a servi une mise en demeure à la Corporation nationale de transport (CNT) pour ne pas avoir mis de bus à sa disposition dans le cadre du meeting conjoint du 1er mai prochain à Port-Louis.

Par l’entreprise de son secrétaire général, Nando Bodha, le MSM indique qu’il est un parti national et qu’il a souvent eu recours à une centaine d’autobus de la CNT pour véhiculer ses sympathisants. Et qu’elle avait mis un certain nombre de véhicules à sa disposition lors de la dernière Fête du Travail alors que le MSM était en alliance avec le Parti Travailliste (PTr) l’an dernier.

Le MSM explique qu’il a effectué une réservation le 20 mars à travers une lettre. Toutefois la CNT lui a fait comprendre qu’il n’y avait aucun autobus de libre, dans une réponse transmise le 2 avril. Expliquant que le critère pour l’allocation des autobus a été modifié.

Pour le MSM, cette décision est discriminatoire et illégale.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires