Parlement : Walk-out de l’opposition et ajournement des travaux au 9 novembre

Avec le soutien de

Houleuse séance à l’Assemblée nationale, le mardi 17 août. Elle a été marquée par une suspension de travaux, l’expulsion d’un député de la majorité et le walk-out de l’opposition.&nbsp Les débats ont été ajournés, à 3h00 du matin, et les&nbspparlementaires seront en congé jusqu’au mardi 9 novembre.

Les députés du Mouvement Militant Mauricien (MMM) ont effectué un Walk Out de l’hémicycle aux petites heures du matin. Les membres de l’opposition protestaient&nbsp contre le projet du gouvernement d’ajourner les travaux parlementaires à novembre prochain.

Le secrétaire général du&nbsp MMM Steve Obeegadoo déclare qu’il avait été convenu entre les whips des deux camps, à l’Assemblée nationale, que les débats seraient ajournés à une prochaine séance afin de permettre au Premier ministre et au leader de l’opposition de s’adresser à la Chambre dans le cadre des débats sur le discours-programme.

Or, déclare-t-il, à 1h00 du matin, l’opposition a été informée que les travaux se poursuivraient jusqu’aux aurores pour conclure les débats sur le discours programme, avant que le parlementaires&nbsp ne prenne des vacances.

Les députés de l’opposition trouvent inadmissible que l’Assemblée nationale prenne des vacances à ce stade alors qu’il y de nombreux sujets sur lesquels les élus doivent se pencher. Ils ont alors quitté l’hémicycle en signe de protestation.
Les débats se sont&nbsp poursuivis jusqu’à 3h00 du matin, quand les travaux parlementaires ont été ajournés au mardi 9 novembre prochain.

« Nous condamnons cette attitude du gouvernement qui méprise le Parlement. Les députés sont contraints de travailler pendant la nuit et après on prend de longues vacances, c’est inadmissible », déclare Steve Obeegadoo.

Par ailleurs, le député de la majorité, Mahen Jhugroo, a été expulsé de l’hémicycle par le Speaker pour mauvaise conduite. Le Private Parliamentary Secretary avait auparavant été au centre d’une polémique. Une altercation entre lui et le&nbsp député de l’opposition Veda Baloomoody avait occasionné dans la journée de mardi une suspension de séance.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires