Parlement : Ramgoolam interrogé sur l’absence de directeurs dans des corps paraétatiques

Avec le soutien de

A l’Assemblée nationale le mardi 5 juillet, Navin Ramgoolam sera très sollicité à l’heure du Prime Minister’s Question Time. Il sera interrogé sur les corps paraétatiques, l’insécurité et les marchands de rue.

La députée Arianne Navarre-Marie demandera au Premier ministre de soumettre une liste d’institutions publiques et parapubliques qui n’ont pas de directeur exécutif où de président attitré. La Central Water Authority (CWA) et le Central Electricity Board sont parmi les corps paraétatiques qui se retrouvent sans responsable depuis plusieurs mois déjà.

La dirigeante du MMM interpellera par la suite Navin Ramgoolam sur le nombre de cas de disparition enregistré au cours de ces dix dernières années en indiquant ceux qui n’ont pas été résolus à ce jour.

Le député de l’opposition Joe Lesjongard s’intéressera à l’agression de policiers par des marchands ambulants dans les alentours du Marché central depuis le début de l’année. Le dernier cas remonte, en effet, à quelques semaines seulement. Un policier a été agressé alors qu’il tentait avec ses collègues de déloger des vendeurs de rue opérant illégalement.

Joe Lesjongard essayera de savoir si les caméras de surveillance couvrant cette zone ont été mises à contribution pour l’arrestation des suspects. Le Premier ministre devra également indiquer si les coupables opèrent toujours au même endroit.

Steve Obeegadoo, le secrétaire général du MMM, interpellera le chef du gouvernement sur l’enquête policière initiée suite à l’incendie qui a ravagé une partie du bâtiment abritant la Cour de district de Curepipe. Il veut, entre autres, savoir si la police a déterminé les circonstances de cet incendie.

Ce même député interrogera Navin Ramgoolam sur la tentative de vol d’une fontaine de grande valeur par deux individus. L’objet convoité se trouvait dans la cour du musée de la police à Vacoas au moment de la tentative de vol.

Satish Boolell, député de Curepipe-Midlands, s’intéressera aux mesures prises par le Commissaire de police pour combattre le nombre croissant de vol de vieille ferraille. Une deuxième question du même parlementaire a trait au nombre de cas enregistrés sous l’Information and Communications Technology (ICT) Act. L’utilisation des moyens de communication tels que le téléphone, les SMS et l’Internet pour nuire à autrui est punissable sous l’ICT Act.

Quant au représentant de Rose-Hill-Stanley, Deven Nagalingum, invitera le Premier ministre à s’expliquer sur le fonctionnement du Occupational and Health Safety Committee récemment institué au sein de la force policière. Ce comité est censé veiller à ce que les policiers aient les moyens de travailler dans les meilleures conditions possibles.

Franco Quirin, député de Beau-Bassin-Petite-Rivière, recherchera, lui, auprès du Premier ministre des informations sur la prévalence de la criminalité dans la région d’Albion.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires