Parlement: Paul Bérenger dépose une motion pour contester le dernier exercice de l’APM

Avec le soutien de

Le leader de l’Opposition a déposé au secrétariat de l’Assemblée nationale aujourd’hui, mardi, une motion of disallowance portant sur le Consumer Protection (Control of Price Amendment) Regulation 2009. Pour Paul Bérenger, il est anormal que les consommateurs paient le prix du mauvais management de la State Trading Corporation (STC), ce qui se matérialise par les hausses de carburants comme lors du dernier exercice de l’APM.

Cette motion rend caduque la régulation déjà adoptée. La majorité gouvernementale, selon les règlements de la l’Assemblée nationale, doit inscrire cette motion à l’ordre du jour dans un délai de trente jours pour entamer de nouveaux débats.

Cela dit, il y a peu de chances que la motion aboutisse dans la mesure où la majorité gouvernementale devrait voter contre. Il n’empêche que cela aura permis au leader de l’Opposition de mettre l’accent sur le mis-management de la STC et le fait que ce sont les consommateurs qui trinquent. Il l’avait déjà dit récemment, promettant d’agir rapidement au Parlement après s’être exclamé : «Enough is enough !».

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires