Parlement : Obésité, taxe sociale sur les entreprises et jeux du hasard à l’ordre du jour

Avec le soutien de

Après deux semaines de repos, les députés de l’opposition se préparent à mettre en difficulté les membres du gouvernement de Navin Ramgoolam. La séance des questions parlementaires du mardi 10 mai s’annonce chaude.

D’abord,cette question de la députée Françoise Labelle. Elle interpellera, la ministre de la Santé sur les traitements disponibles dans les hôpitaux publics pour les personnes soufrant d’obésité. Une interpellation qui devrait permettre à la députée du MMM de revenir sur la déclaration de la ministre Maya Hanoomanjee concernant les personnes de forte corpulence, le 14 avril dernier lors du lancement d’une clinique mobile à Grand-Gaube.

Elle avait, en effet, déclaré lors d’une fonction de son ministère qu’«il y a des gens qui sont obèses. Quand je vous dis obèse, cela veut dire que son poids dépasse largement la norme. Gro depi so latet ziska so lipié, gro, li enn sel…».

L’aile féminine du MMM avait, d’ailleurs, exigé des excuses publiques de la ministre de la Santé lors d’une conférence quelques jours plus tard.

Satish Boolell s’intéressera, lui, à la Corporate Social Responsibility (CSR) imposée aux entreprises locales. Il interpellera, d’abord, le ministre des Finances sur la somme recueillie, à ce jour, par la Mauritius Revenue Authority (MRA) sous cet item ainsi que la liste des projets qui ont été financés à partir de ces revenus.

La loi oblige, en effet, les entreprises profitables à dépenser 2% de leur profit sur des projets sociaux, qui doivent être approuvés au préalable par un comité conjoint secteur public-secteur privé. Si l’entreprise ne peut identifier d’elle-même des projets acceptables, elle est tenue à reverser la somme équivalente à travers la MRA au CSR fund créé par le gouvernement.

La gestion de ce fonds est également placée sous la responsabilité du comité conjoint connu comme le CSR Committee qui fonctionne sous l’égide du ministère de l’Intégration sociale.

C’est dans cette optique que l’ancien médecin légiste invitera le ministre de l’Intégration sociale, Xavier-Luc Duval, à rendre public les différents rapports du CSR Committee sur l’utilisation de l’argent récolté auprès des entreprises.

Le ministre des Finances devra aussi répondre à trois questions sur les activités de la Gambling Regulatory Authority. La première lui sera adressée par Françoise Labelle et concernera le renvoi successif de la cagnotte du loto. Deux autres interpellations ont été inscrites au nom du député Joe Lesjongard. Elles ont trait aux organisateurs de paris sur les matches de football et sur les courses hippiques, respectivement.

Le député Kee Chong Li Kwong Wing questionnera, lui aussi, le ministre des Finances. Il invitera Pravind Juganuth à commenter les statistiques sur le taux de chômage, l’index des salaires ainsi que la productivité dans les secteurs manufacturier et celui de l’exportation.

Alan Ganoo interpellera, pour sa part, le ministre des Administrations régionales sur la redevance que le gouvernement se propose d’introduire pour le ramassage des ordures. Le leader-adjoint du MMM souhaite connaître les estimations des revenus additionnels que le gouvernement espère récolter à travers cette nouvelle mesure fiscale et si sa collecte se fera à travers la facture d’électricité ou celle de la Central Water Authority (CWA).

Le député Kee Chong Li Kwong Wing recherchera, auprès du ministère du Logement et des Terres, des informations sur les terres de l’Etat qui ont été louées à bail aux étrangers de 2005 à ce jour.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires