Parlement: l’opposition s’attaque aux projets routiers et problèmes d’infrastructures

Avec le soutien de

Les nouveaux projets routiers seront au centre de la séance parlementaire du mardi 1er avril.

Les élus de l’opposition ont-ils décidé de jouer un vilain tour à Anil Bachoo pour la séance parlementaire du mardi 1er avril ? Le ministre des Infrastructures publiques et du transport sera bombardé de questions. Certaines des questions posées aux autres ministres le concerneront également. La cible principale des députés du MMM et du MSM : les projets routiers de Terre-Rouge-Verdun, de la Ring Road et du Harbour Bridge.

Le député MMM Rajesh Bhagwan s’intéressera, par exemple, au nombre de décès sur les routes et les moyens mis en place pour y remédier, tandis que Joe Lesjongard se penchera sur les accidents qui ont eu lieu au rond-point de Valton et sur le tracé de l’autoroute Terre-Rouge-Verdun.

Raffick Sorefan désire, lui, avoir des détails sur les coûts occasionnés par ce projet, dont la somme payée au contracteur. L’élu de la Caverne-Phoenix demandera également au ministre Bachoo si les travaux sont complétés et s’ils ne le sont pas, quand est-ce qu’ils le seront. Il posera aussi des questions sur l’avancement des travaux de la Ring Road et sur les actions entreprises pour décongestionner la Place d’Armes.

Toujours au sujet de la Ring Road, Reza Uteem prévoit de demander des précisions sur l’étendue des terres «compulsory acquired» pour la construction et leurs coûts. Pour rappel, Paul Bérenger avait récemment dénoncé des zones d’ombre autour de ces transactions lors de sa visite pour constater les dégâts causés sur cette route.

Et, suite aux grosses pluies qui ont arrosé l’île récemment, le député de Rodrigues Francisco François veut savoir si le gouvernement prévoit de réhabiliter les ponts, murs de soutènement et bassins de rétention existants.

Michael Sik Yuen, le ministre du Tourisme, devra faire face à des salves tirées sur le concept îles Vanilles par Stéphanie Anquetil et Dev Ramano. Ils désirent principalement connaître l’implication du ministère dans ce concept et les résultats de cette politique touristique régionale.

Certains dirigeants d’organismes étatiques sont dans le collimateur de l’opposition. C’est le cas du General Manager du Central Electricity Board. Mayen Jhugroo s’enquerra de ses compétences, des détails de son contrat et de la manière dont il a été recruté. Deven Nagalingum tirera quant à lui à boulets rouges sur le General Manager de la Beach Authority. Il désire avoir connaissance d’une enquête de l’ICAC à son sujet, et si le gouvernement compte lui demander de step down au cours de l’enquête.

Certains des scandales les plus récents ne sont pas oubliés par les élus de l’opposition. Showkutally Soodhun passera à la charge avec une question sur la mise en place d’une commission d’enquête sur l’EIILM University, mais c’est une question de Steve Obeegadoo qui risque de soulever un tollé du côté du camp gouvernemental. Ce dernier veut savoir si le Premier ministre compte demander à Rajesh Jeetah de démissionner suite aux récents scandales qui ont agité le secteur de l’éducation supérieure.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires