Parlement : Li Kwong Wing cherche de nouvelles informations sur MedPoint

Avec le soutien de

L’acquisition de la clinique MedPoint par l’Etat au coût de Rs 145 millions sera de nouveau à l’agenda de l’Assemblée nationale la semaine prochaine.

L’affaire MedPoint sera, une nouvelle fois, au centre des questions parlementaires mardi prochain 21 juin. C’est le député de l’opposition Kee Chong Li Kwong Wing qui interpellera le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, sur cette affaire qui fait l’objet d’une enquête de la Commission anti-corruption (ICAC).

Le député mauve s’intéresse aussi aux actions détenues par la State Insurance Company of Mauritius (SICOM) Ltd au sein de MedPoint Ltd, compagnie propriétaire de la clinique. Pravind Jugnauth sera invité à dévoiler le montant des investissements de SICOM dans cette compagnie ainsi que les dividendes qui lui ont été payés à ce jour.

Le Grand Argentier devra indiquer si SICOM a déjà encaissé sa part de revenus provenant de la vente de la clinique. Les plus gros actionnaires de MedPoint Ltd sont des proches du ministre des Finances.

Kee Chong Li Kwong Wing adressera une deuxième question à Pravind Jugnauth au sujet des institutions financières publiques. Il y aurait, selon le député mauve, une multiplication de rôles des présidents et des directeurs exécutifs de la State Investment Corporation (SIC), de la State Bank of Mauritius (SBM) et de la Development Bank of Mauritius (DBM) au sein des nombreux conseils d’administration des compagnies publiques et parapubliques.

Kee Chong Li Kwong Wing veut aussi obtenir une liste complète des activités additionnelles des nominés politiques en question et les salaires qui leur sont payés ainsi que les détails de leur participation à ces conseils d’administration.

Le député Adil Ameer Meea souhaite savoir, pour sa part, ce qu’il est advenu du matériel sportif reçu récemment par la municipalité de Port-Louis. Cet équipement aurait été offert par la ville chinoise de Foshan dans le cadre du jumelage des deux collectivités locales. Il recherchera des éclaircissements à ce sujet auprès du ministre de tutelle.

Autre question adressée au ministre Hervé Aimée, celle du député de Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18), Kavi Ramano, sur les taxes municipales. Il demandera au ministre des Collectivités locales de soumettre une liste des types de propriétés immobilières exemptées. Hervé Aimée devra également en donner les raisons. L’élu mauve souhaite connaître le manque à gagner des collectivités locales qui bénéficient d’un traitement de faveur dans le calcul des montants imposables.

Kavi Ramano s’intéressera aussi aux permis délivrés par le ministère de l’Agro-industrie dans le cadre de la conversion des terres agricoles en terrains résidentiels. Le ministre des Collectivités locales sera, de nouveau, sollicité dans le cas des difficultés financières du Conseil de district de Rivière-Noire. Hervé Aimée a annoncé, au Parlement, mardi dernier, que l’administration rurale n’avait de fonds que pour les quatre prochains mois. La municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill est actuellement dans la même situation.

Alan Ganoo veut, lui, connaître les raisons de ces difficultés et leurs impacts sur les services municipaux. Il demandera, ensuite, à Hervé Aimée de révéler le montant des fonds additionnels requis pour permettre au Conseil de district de Rivière-Noire de boucler son budget.

Le député du Mouvement militant mauricien (MMM) affirme détenir des informations à l’effet que cet équipement a été stocké à l’abri de tout regard indiscret. Les conseillers municipaux de la capitale auraient prévu de distribuer ces cadeaux destinés aux citadins pendant la prochaine campagne électorale.

Lysie Ribot interpellera la ministre de la Santé sur le contrôle qu’exercent ses officiers sur la vente des produits alimentaire dans les alentours des institutions scolaires du pays. Joe Lesjongard s’intéressera, lui, à ce qu’il est advenu des différents projets de production d’énergie éolienne annoncés jusqu’ici.

Rafick Sorefan adressera, lui, deux questions au ministre des Infrastructures publiques sur les panneaux indicateurs sur le réseau routier. Steve Obeegadoo questionnera une nouvelle fois Vasant Bunwaree sur le mouvement de protestation au Lycée Polytechnique de Flacq. La grève entamée par les étudiants de cette institution a déjà été à la base d’une virulente prise de bec entre le député de l’opposition et le ministre de l’Education, le mardi 31 mai dernier.

Concernant le nouveau ministre du Commerce, Michael Sik Yuen, une seule question a été inscrite à l’ordre du jour de la prochaine séance parlementaire. Elle sera axée sur l’importation du riz ration par la State Trading Corporation (STC).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires