Parlement : Lesjongard interrogera le Premier ministre sur une plainte de Choonee

Avec le soutien de

Une dizaine de questions seront adressées au Premier ministre lors de la séance parlementaire de demain, mardi 23 novembre. L’affaire Choonee, de même que la question de Steve Obeegadoo sur la deuxième république retiendront l’attention.

Joe Lesjongard interrogera le Premier ministre sur la plainte logée par le ministre des Arts et de la Culture, Mukeshwar Choonee, contre Radio Plus auprès de l’Independent Broadcasting Authority (IBA).

Le député du MMM veut savoir en en sont les choses dans cette affaire. Le ministre Choonee reproche à notre confrère de la presse parlée d’avoir mal rapporté ses propos tenus à l’occasion du 5e anniversaire de la Vaish Welfare Association à d’Epinay.

La plainte du ministre Choonee a été entendue, une première fois, par le Complaints Committee de l’IBA le mardi 12 octobre dernier. Deux autres auditions ont eu lieu entretemps, soit les 4 et 11 novembre dernier. La prochaine séance a été fixée, justement, pour ce mardi 23 novembre à 13 heures, presqu’au même moment où le Premier ministre répondra à la question de Joe Lesjongard au sein de l’hémicycle.

Le whip de l’opposition, Rajesh Bhagwan, reviendra, lui, sur la nomination de Raj Bungsraz à la tête d’Air Mauritius, la compagnie nationale d’aviation. Il souhaite des détails sur les qualifications de ce dernier et sur son expérience passée dans le Top management de l’aviation civile.

Veda Baloomoody interpellera le Premier ministre sur la composition de la Commission Nationale des Droits Humains. Il souhaite savoir les autorités compte pourvoir les postes vacants à la commission. Il demandera ensuite au Premier ministre si des moyens additionnels seront mis la disposition de la commission pour lui permettre de fonctionner de manière optimale.

Les conditions d’emploi d’Andrew Scott, conseiller du Premier ministre en matière économique, intéresse le député Adil Ameer Meea. Il demandera à Navin Ramgoolam de donner les détails relativement à ce qu’il a touché comme revenus depuis sa nomination.

Francisco François, député correctif de Rodrigues, interrogera le chef du gouvernement sur la prolifération de la drogue dans le dixième district. Il veut connaître, entre autres choses, les différents types de drogue saisis dans l’île au cours des cinq dernières années et leur valeur marchande. Navin Ramgoolam sera, également, invité à révéler le nombre d’arrestations effectuées sous le Dangerous Drug Act à Rodrigues.

Stéphanie Anquetil, députée de la majorité, s’intéressera, elle, aux comportements «antisociaux» des usagers des autobus.

Soulignons que Steve Obeegadoo a fait réinscrire son interpellation sur la réforme constitutionnelle et électorale qui était à l’agenda de la séance parlementaire du mardi 16 novembre. Il n’avait pas pu poser sa question alors parce qu’il était absent de l’hémicycle. Idem pour sa question sur le conseil d’administration du Media Trust. Il veut savoir quand ont été nommés les membres de ce conseil pour la dernière fois et si les provisions légales pour le renouvellement de cette instance ont été respectées.

Deux autres interpellations inscrites au nom des députés Reza Uteem et Raffick Sorefan, respectivement, auront trait à la situation de Law and Order. Cette prochaine séance parlementaire sera marquée par le début des débats sur le discours le budget 2011 qui devront s’étendre, selon toutes probabilités, sur les quatre semaines à venir.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires