Parlement: Le Premier ministre interrogé sur le boycott des journalistes lors des interpellations

Avec le soutien de

Le boycott des journalistes sera au centre des interpellations, le mardi 15 juin, à l’Assemblée nationale. Le Premier ministre et d’autres membres du gouvernement seront invités à s’expliquer sur le sujet.

Le Parlement reprend ses droits. Après les deux premières séances post électorales consacrées à la cérémonie de prestation de serment et la lecture du discours-programme, la séance du mardi 15 juin permettra aux députés de l’opposition d’interpeller les membres du gouvernement. Dans un deuxième temps, les débats sur le discours-programme seront lancés.

Le Prime Minister’s Question Time sera chargé. Le Chef du gouvernement, devra répondre à pas moins de 17 questions.&nbsp La plupart des interpellations concerne la situation de Law &amp Order.

Le député de la circonscription No. 3 Port-Louis Est-Port-Louis Maritime,&nbsp Ameer Meaa interrogera le Premier ministre sur le boycott des&nbsp journalistes du groupe La Sentinelle par le gouvernement.

Les autres ministres ne seront pas en reste. 59 questions leur seront adressées. C’est le ministre des Infrastructure publiques et du Transport terrestre, Anil Bachoo qui sera le plus sollicité. Il sera appelé à donner des éclaircissements en pas moins de huit occasions sur, principalement, les projets d’infrastructure publiques dans les différentes circonscriptions.

Le Deputy Prime minister, Rashid Beebeejaun sera, lui, interpellé à sept reprises. Il devra expliquer les fréquentes coupures d’eau dans plusieurs régions de l’île, ainsi que sur les travaux du réseau du tout-à-l’égout.

Le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, répondra à six questions des membres l’opposition dont trois inscrites au nom de Kee Choeng Li Kwong Wing, l’un des responsables du dossier économique au Mouvement Militant Mauricien (MMM),.

Parmi les questions adressées à Pravind Jugnauth, notons celui de Rajesh Bhagwan concernant le montant payé par l’Etat aux différents journaux pour la publicité gouvernementale. La question traitera de la période du 1e janvier au 31 mai 2010.

Le ministre des Administrations régionales aura lui aussi à s’expliquer sur la question de boycott de la presse. Le député de Belle Rose-Quatre Bornes, Kavy Ramano veut savoir si ce ministère à donné des directives à la municipalité de la Ville des fleurs pour mettre fin à l’achat du quotidien l’express.

La députée Ariane Navarre-Marie cherchera, elle, à connaître les détails entourant la signature d’un accord de cogestion de l’île Tromelin avec les autorités française.

Le Chief Whip, Suren Dayal a lui fait inscrire quatre questions à son nom. Celles-ci sont liées aux problèmes d’infrastructure publique dans sa circonscription, Moka-Quartier Militaire.

A la fin du temps alloué aux questions parlementaires, c’est à la&nbsp députée de la circonscription No. 16 (Vacoas-Floréal) que reviendra l’honneur de donner le coup d’envoi des débats sur le Discours-programme.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires