Parlement : le Premier ministre interrogé sur la retransmission des travaux à la télévision

Avec le soutien de

Navin Ramgoolam devrait faire une déclaration sur ses intentions quant à la retransmission des travaux de l’Assemblée nationale à la télévision. Un Select Committee, institué à l’initiative du Premier ministre, a déjà travaillé pendant presque une année sur ce dossier.

Rajesh Bhagwan souhaite savoir si le chef du gouvernement a changé d’intention en ce qu’il s’agit de la retransmission des travaux parlementaires à la télévision. Navin Ramgoolam avait, en effet, lui-même proposé cette possibilité avec la présentation d’une motion pour l’institution d’un comité parlementaire en avril 2011.

La motion fut adoptée sans amendement et le comité placé sous la présidence de Nando Bodha, alors ministre du Tourisme. Le secrétaire général du Mouvement socialiste militant (MSM) et les dix membres du Select Committee devait mener une étude approfondie et faire des recommandations pour la mise en œuvre de la proposition.

En début d’année, après plusieurs mois de consultations, Nando Bhodha avait déjà mis la main à la rédaction du rapport final. Il avait prévu de le soumettre à l’Assemblée nationale à la rentrée parlementaire alors prévue pour le 20 mars. Ses plans avait été contrariés par la décision de Navin Ramgoolam de proroger le Parlement quelques jours avant la rentrée parlementaire. Comme le veut la règle, le comité a été dissout et le rapport presque finalisé mis au placard.

La question du Whip de l’opposition, qui a démontré son intérêt pour ce sujet à travers ses questions parlementaires, sera l’occasion pour Navin Ramgoolam de décider si le travail de longue haleine effectué par le comité parlementaire est destiné à la poubelle. Ce sera le cas si un nouveau comité de composition différente est nommé.

Rajesh Bhagwan interrogera également le Premier ministre sur la politique des communications payantes de l’Etat dans la presse écrite et parlée. Il veut connaître la somme totale payée aux quotidiens, aux hebdomadaires et aux radios privées de 2010 à ce jour.

Autre sujet à suivre lors du Prime Minister’s Question Time (PMQT), l’interpellation de Deven Nagalingum sur la récente nomination des plusieurs Permanent Secretaries (PS) dans la fonction publique. Le député du Mouvement militant mauricien (MMM) invitera le chef du gouvernement à donner une liste des Permanent Assistant Secretary (PAS) qui répondaient aux critères d’ancienneté et qui n’ont pas été nommés lors de cet exercice de promotion. Navin Ramgoolam devrait indiquer lesquels de ces derniers avaient assumé des fonctions de PS et pendant combien de temps.

Des nombreuses allégations de passe-droits ont été émises après cette série de nominations dans le service public.
La députée Lysie Ribot s’enquerra, elle, du fonctionnement de la Commission des droits humains, le député Steve Obeegadoo de celui de la Police et Françoise Labelle de la législation couvrant les opérateurs de chaînes satellitaires.

Plusieurs autres élus adresseront des questions au Premier ministre sur d’autres sujets, si la demi-heure réservée au PMQT le permet.

De leur côté, les députés du MSM reviendront à la charge sur les largesses d’Air Mauritius et sur le fonctionnement de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC), entre autres.

Par ailleurs, avant que le chef du gouvernement ne réponde aux interpellations des députés, il répliquera aux critiques du leader de l’opposition sur sa récente visite à Londres et à sa gestion du dossier des Chagos.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires