Parlement : le PM interrogé sur la nouvelle aérogare

Avec le soutien de

Le chef du gouvernement, Navin Ramgoolam, sera interrogé sur la nouvelle aérogare lors de la séance parlement de demain mardi 12 novembre.

C’est demain mardi 12 novembre que reprend la séance parlementaire à l’Assemblée nationale après trois semaines. Parmi les douze questions auxquelles devra répondre Navin Ramgoolam, sera évoquée celle concernant la nouvelle aérogare. Une autre séance de l’Assemblée nationale est également prévue pour le lendemain.

Après trois semaines, les interpellations reprendront à l’Assemblée nationale demain mardi 12 novembre. Le coup d’envoi des débats sur le discours du budget sera donné dans l’après-midi par le député Kee Chong Li Kwong Wing.

Le Premier ministre devra répondre à douze questions. L’une d’elles a trait aux procédures pour l’octroi de permis à la nouvelle aérogare. Elle est signée Showkatally Soodhun. Il y aura deux autres interpellations concernant l’aérogare.

De son côté, le député de Belle-Rose-Quatre-Bornes, Kavi Ramano interrogera le Premier ministre sur le nombre de suspects arrêtés pour le trafic de Subutex, leur nationalité et le nombre de personnes condamnées.

Le nombre d’accidents fatals enregistrés depuis le début de l’année retiendra l’attention de Rajesh Bhagwan qui interrogera le chef du gouvernement à ce sujet. Il voudra aussi connaître les mesures supplémentaires prises pour prévenir d’autres accidents.

Navin Ramgoolam devra également répondre à Veda Baloomoody, qui s’intéressera aux mesures prises pour renforcer la sécurité à la prison où les pirates somaliens sont détenus. La force policière, le Mauritius Oceanography Institute et le judiciaire seront aussi dans le viseur des députés de l’opposition. Les ministres auront à répondre à 45 questions. Le député Cehl Meeah demandera au ministre des Technologies de l’information et de la Communication, Tassarajen Pillay, s’il envisage de geler la distribution des nouvelles cartes d’identité tout en essayant de trouver un consensus à ce sujet.

Le ministre des Terres et du Logement, Abu Kasenally, devra, pour sa part, indiquer si son ministère a reçu une demande pour le développement d’un projet hôtelier à Anse-La-Raie. Le ministre de l’Enseignement supérieur, Rajesh Jeetah, sera sur la sellette avec au moins trois interpellations. Celles-ci concernent l’Eastern Institute for Integrated Learning in Management, le nombre d’institutions tertiaires et leurs étudiants à Maurice ainsi que le Mauras School of Dentistry.

Quant au ministre des Administrations régionales, Hervé Aimée, il aura à fournir des informations sur le nombre de permis alloués par la Beach Authority concernant la vente de nourriture sur les plages publiques. Le projet de Bagatelle Dam fera l’objet d’une interpellation de Joe Lesjongard.

Une autre séance de l’Assemblée nationale est prévue mercredi 13 novembre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires