Parlement : Le Law and Order suscite les questions de l’opposition

Avec le soutien de

La situation de l’ordre public intéresse très vivement les membres de l’opposition. Les élus du Mouvement Militant Mauricien ont déjà adressé six interpellations sur ce thème au Premier ministre, en prévision de la séance parlementaire de ce mardi 3 août.

D’abord Veda Baloomoody reviendra sur le vol qui a eu lieu dans les locaux de l’Alpha Squad, dans la nuit du samedi 24 juillet. Le Premier ministre devra soumettre une liste des objets emportés lors de ce cambriolage. Dans un deuxième temps, l’élu du No. 1 (Grande Rivière Nord Ouest-Port Louis Sud), s’intéressera au nombre total de vols enregistrés dans les différents postes de police au cours des trois dernières années.

Le chef du gouvernement sera, aussi, appelé à fournir des précisions sur les équipements utilisés pour le flashage d’automobilistes qui ne respectent pas les limitations de vitesse. Il sera question du nombre de procès-verbaux dressés par les policiers, La question soumise par le député Raffick Sorefan concerne, également, l’état actuel de ces équipements ainsi que leurs coûts.

La députée Françoise Labelle s’intéressera, quant à-elle, aux incidents survenus aux environs du Shakers Club, le samedi 17 juillet dernier. Des détonations avaient été entendues ce soir-là à la suite d’une bagarre impliquant les videurs/bouncers de cette boîte de nuit. Françoise Labelle veut connaître les retombées de l’enquête policière.

Le cas d’«enlèvement» d’une fillette de cinq ans par son père le mardi 20 juillet fait aussi l’objet d’une interrogation parlementaire au nom d’Ariane Navarre-Marie. Cette affaire a été rapportée à la police par la mère de l’enfant, Patricie Madar Saib. Cette dernière est en instance de divorce du père de son enfant.

Le père et sa fille seraient rentrés en Angleterre où résidait la famille avant la séparation des parents. Patricia Madar Saib avait alors remis le cap sur Maurice en emmenant, avec elle, sa fille. Au moment de l’enlèvement allégué, l’enfant se trouvait sous la garde du papa qui était, entre-temps, rentré au pays pour la revoir. Il serait passé par La Réunion pour regagner son pays d’adoption.

Outre la question concernant le documentaire de Jameel Peerally, Paradi an dey, le Secrétaire général du MMM a aussi l’intention d’interpeller le Premier ministre sur son projet de réforme électorale. Ce sont les récentes déclarations de Navin Ramgoolam à la tribune du sommet de l’Union Africaine (UA), à Kampala, qui est l’origine de cette question de Steeve Obeegadoo.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires