Parlement : la prestation de serment de Reza Uteem et la lecture du discours programme

Avec le soutien de

La séance parlementaire de ce mardi 8 juin sera largement consacrée au discours programme que lira le président de la République, sir Anerood Jugnauth. Auparavant, le député Reza Uteem sera appelé a prêté serment devant le Speaker.

Les travaux de la nouvelle Assemblée nationale se fera en deux temps. La première partie débutera à 11 heures, avec la prestation de serment de Reza Uteem. Ce dernier, élu mauve de la circonscription No. 2 (Port-Louis Sud/Port-Louis Central) est le seul député à n’avoir pas prêté serment à ce jour. Il était absent du pays lors de la séance du 18 mai dernier.

Il sera, donc, le seul élu des dernières législatives dont la prestation de serment sera effectuée devant le Speaker de l’Assemblée nationale. Les autres l’ont, quant à eux, fait devant l’Assembly Clerk.

Le séance sera ensuite levée et reprendra peu après, à 11h30 au Sir Harilal Vaghjee Hall. Le président de la République, sir Anerood Jugnauth, y donnera lecture du Discours-Programme du gouvernement. Il devra faire état des ambitions gouvernementales pour les prochaines cinq années. L’ossature de ce discours devrait tourner autour des grands axes du programme électoral de l’Alliance de l’Avenir, présenté le 25 avril dernier.

Cependant, les élus de l’opposition n’assisteront pas à cette partie des travaux parlementaires. Les élus mauves estiment que le chef de l’Etat n’a pas su garder sa neutralité vis-à-vis de la politique active. Le Mouvement militant mauricien de Paul Bérenger estime, en effet, que le président de la République a démontré un parti-pris évident lors des dernières élections générales, mais aussi pour l’élection partielle du 1e mars 2009 au No. 8 (Moka/Quartier-Militaire).

Quoi qu’il en soit, il faudra attendre encore une semaine avant que les choses sérieuses commencent au Parlement. En effet, ce n’est que lors de la séance prévue pour le mardi 15 juin que le leader de l’opposition pourra poser sa première Private Notice Question (PNQ). Soulignons que des députés de l’opposition ont déjà adressé leurs questions au clerc de l’Assemblée nationale.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires