Parlement : Face à face entre Xavier Duval et Pravind Jugnauth sur la réforme fiscale

Avec le soutien de

L’ancien ministre des Finances défiera, lors de la session de l’Assemblée nationale, la réforme fiscale de son successeur. Il sera principalement question de l’abolition des trois différentes taxes annoncées par Xavier Duval.

La séance parlementaire du mardi 15 novembre s’annonce mouvementée avec une confrontation à prévoir entre Pravind Jugnauth et Xavier Duval. L’ancien ministre des Finances tentera de défendre la politique fiscale qu’il avait adoptée pour l’année 2011.

Le leader du Mouvement socialiste militant invitera, dans un premier temps, l’actuel Grand Argentier à indiquer le montant total des revenus obtenus par le gouvernement à partir des taxes qu’il avait introduites dans le budget 2011 et qui ont été abolies dans celui de 2012. Il s’agit de la Taxe de solidarité sur les dividendes et les intérêts bancaires et la Capital Gains Tax sur les transactions immobilières.

L’abolition de ces trois taxes a été très bien accueillie par l’ensemble de la communauté des affaires, qui affirme que cela va permettre d’accroître l’investissement privé. Xavier Duval avait, quant à lui, lors de la présentation de son premier budget national le vendredi 4 novembre dernier, expliqué que ces ponctions fiscales « découragent l’investissement ».

Pravind Jugnauth aura l’occasion de s’étendre plus longuement sur le sujet lors de la séance des questions rationnel de la nouvelle politique fiscale par rapport à celle de son prédécesseur.

Le ministre des Finances sera également appelé à fournir la liste des missions de promotion entreprises par le Board of Investment de 2005 à ce jour. Kee Chong Li Kwong Wing demandera à Xavier Duval de révéler les coûts de ces différentes missions ainsi que le montant des investissements étrangers qu’elles ont rapportés.

Xavier Duval devra ensuite donner des indications au député Joe Lesjongard sur les déboursements consentis en faveur des éleveurs de porcs à partir du Food Security Fund.

Parmi les autres questions inscrites à l’agenda de cette séance du 15 novembre, il faut retenir celle de Satish Boolell qui recherchera des informations sur les conditions d’emploi des médecins de nationalité étrangère.

Alan Ganoo interpellera, lui, le ministre de l’Education supérieure au sujet d’une conférence organisée par la Tertiary Education Commission (TEC) en avril dernier sur la formation à distance.

Le député Veda Baloomoody demandera au ministre des Infrastructures publiques d’indiquer si le gouvernement a l’intention d’amender la législation afin de criminaliser l’organisation de rallyes nocturnes sur nos routes. Anil Bachoo devra également répondre aux questions de Raffick Sorefan sur les zones dangereuses identifiées sur notre réseau routier.

Le député de la circonscription No 3 Adil Ameer Meea demandera pour sa part au ministre des Terres et du Logement de dévoiler les intentions du gouvernement quant au tracé de la Ring Road à Port-Louis. Il souhaite savoir si les terrains des habitants de Roche-Bois seront rachetés par l’Etat. Reza Uteem interrogera le ministre de l’Industrie et du Commerce sur l’importation de farine depuis 2010.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires