Parlement : en l’absence du Premier ministre, Rashid Beebeejaun sera mis à rude épreuve

Avec le soutien de

En l’absence de Navin Ramgoolam lors de la prochaine séance parlementaire, ce sont les questions dirigées vers le Front Bench du gouvernement qui retiendront l’attention. Une dure journée en perspective pour Rashid Beebeejaun qui assure l’intérim au Prime Minister’s Office.

La séance au parlement ce mardi 5 juin ne s’annonce pas de tout repos pour le Premier ministre par intérim, Rashid Beebeejaun. Il devra se soumettre, en début de séance, à l’épreuve du Prime Minister’s Question Time avant de répondre à cinq interpellations en tant que ministre de l’Energie et des Services publics.

A l’heure de la PMQT, Rashid Beebeejaun sera appelé à répondre d’un dossier dont Navin Ramgoolam en a fait une affaire personnelle : la réforme de la loi régissant les médias. C’est le député mauve, Reza Uteem, qui demandera au Premier ministre par intérim si le gouvernement est déjà en présence d’un rapport de Geoffrey Robertson. Ce dernier a été désigné par le chef du gouvernement pour proposer une nouvelle législation pour la presse.

Ensuite, ce sera au secrétaire général du Mouvement militant mauricien (MMM), Steve Obeegadoo, de rechercher des informations sur le nombre de plaintes enregistrées contre des membres de la force policière depuis la création du Complaints Investigation Bureau (CIB). Il sera aussi question du nombre de poursuites engagées contre les accusés. Steve Obeegadoo veut aussi savoir si le gouvernement envisage de revoir le fonctionnement du CIB.

Son camarade de parti Satish Boolell questionnera, pour sa part le fonctionnement du Forensic Science Laboratory, alors que le député du Mouvement socialiste militant (MSM) Mahen Jhugroo s’intéressera une nouvelle fois aux recrutements à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). Son interpellation aura trait cette semaine au poste de Public Relations Officer.

Satish Boolell veut également savoir si le gouvernement a l’intention d’étendre le principe de Legal Aid aux délinquants mineurs et à la mise en place d’un tribunal pour enfants avec la nomination d’un juge pour enfants. Veda Baloomoody demandera, pour sa part, l’introduction d’un Victim Right Bill à l’Assemblée nationale.

Alan Ganoo et Cehl Meeah interpelleront, quant à eux, Rashid Beebeejaun sur le fonctionnement de la police.
En seconde partie du Question Time, le ministre de l’Energie et des Services publics devra s’expliquer sur le rapport des consultants singapouriens concernant la réforme des institutions publiques impliquées dans la gestion de l’eau à Maurice. Le président du MSM, Showkutally Soodhun, veut connaître les honoraires des consultants, leurs conclusions et les mesures proposées.

Ce même député s’intéressera ensuite aux qualifications et aux rémunérations du président et du directeur général de la Central Electricity Board (CEB). La députée orange Pratibha Bholah essayera de savoir si des employés de cette institution ont été transférés récemment.

Après avoir mis à jour des coûts additionnels de Rs 166 millions sur le projet de tout-à-l’égout de Baie-du-Tombeau, Joe Lesjongard revient à la charge cette semaine sur les autres réseaux construits à grands frais et financés par l’Etat. Le ministre de l’Energie et des Services publics devra soumettre une liste de projets où les entrepreneurs ont eu recours à des réclamations additionnelles.

Joe Lesjongard interrogera ensuite Rashid Beebeejaun sur le Black-Out qui avait frappé le pays le 13 décembre 2011.
Le ministre des Infrastructures publiques devra, lui, s’expliquer sur les coûts des projets d’infrastructures routières. Deux questions lui seront adressées par le député Raffick Sorefan sur la construction de la troisième voie sur l’autoroute entre le pont Colvill-Deverell et Pailles et celui du Verdun-Terre-Rouge Link Road.

Plusieurs anomalies concernant des travaux additionnels sur des projets liés au programme de décongestion ont déjà été dévoilées par ce député de l’opposition dont les Rs 94 millions du fly-over du rond-point de Caudan et les Rs 150 millions de la première phase du Ring Road, à Pailles.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires