Parlement: Beach Authority et pauvreté parmi les sujets ciblés par l’opposition

Avec le soutien de

L’utilisation des cendres provenant des stations électriques (Alan Ganoo), d’éventuelles sanctions à la Beach Authority (Deven Nagalingum) ou encore la lutte contre la pauvreté (Steve Obeegadoo) permettront aux députés du Mouvement militant mauricien de cibler certains ministères. En l’occurrence ceux sont responsables Deva Virahsawmy, Hervé Aimée et Xavier Luc Duval.

Alan Ganoo s’inquiète des conséquences résultant de l’utilisation des cendres provenant des stations productrices d’électricité fonctionnant à base de charbon. Il semble que les cendres seraient utilisées pour la construction de routes à travers les champs de cannes. Les effets à long terme se feraient ressentir sur les nappes d’eau souterraines.

Deven Nagalingum veut savoir du ministre des Administration régionales, Hervé Aimée, quelles mesures ont été prises contre la Beach Authority à la suite du projet de construction illégale d’un restaurant sur la plage publique de Mon-Choisy. Le député de Stanley Rose Hill reviendra à la charge pour interroger Devanand Rittoo, ministre de la Jeunesse et des Sports, sur les nominations pour le Board du Mauritius Sport Council.

Josique Radegonde soulèvera le problème de ralentisseurs installés sur le tronçon de la route entre Palma et Quatre Bornes et veut savoir si le ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo, est en présence d’une pétition de la part des habitants de la région à ce sujet.

La même députée s’intéressera, par ailleurs, à l’éternel problème de piratage des œuvres des artistes locaux. Elle demande au ministre de la Culture, Mukeshwar Choonee, de dire quelles mesures le gouvernement a prises pour combattre le fléau.

Elle veut aussi connaître le nombre de cas en suspens devant les tribunaux et si le ministre est conscient des problèmes auxquels les artistes ont à faire face pour obtenir un prêt. Cela, en raison d’une «bureaucratie excessive» exercée au niveau de son ministère.

Le problème de délai pour se procurer un certificat de moralité poserait toujours problème. Veda Baloomoody soulèvera la question au Parlement mardi prochain, demandant à l’Attorney General, Yatin Varma et quelles mesures il comptait prendre pour accélérer le processus de livraison de ces documents.

Pour sa part, Steve Obeegadoo s’adresse, lui, au ministre Xavier Duval. Il lui demande de dévoiler la stratégie que la National Employment Foundation compte adopter pour mener la lutte contre la pauvreté. Cela, en marge du changement qui vient de s’opérer à la tête de la fondation.

La Commission pour la démocratisation de l’économie est dans la ligne de mire de Aadil Ameer Meea. Celui-ci demande au Premier ministre, Navin Ramgoolam, de donner les noms du président, du vice-président et des membres de la commission en indiquant, dans chaque cas, les informations relatives aux salaires, allocations, facilités accordées de même qu’à tous les autres bénéfices. Il demande aussi le nombre de personnes attachées à la commission.

Au Premier ministre, Satish Boolell, demande, pour sa part, s’il y a eu une réduction du nombre de sentences prononcées sous le community service order au cours des derniers six mois comparativement avec les semestres précédents. Et au ministre de la Santé, Maya Hanoomanjee, il demande s’il est obligatoire pour une nurse de détenir un certificat de sage femme pour pouvoir être promue charge nurse.

Le secrétaire général du MMM, Rajesh Bhagwan, compte, de son côté, dénoncer l’état de l’Ile Plate. Il invite le ministre Xavier Duval à dire quelles actions ont été prises à la suite des commentaires du directeur de l’Audit sur l’état de l’île par rapport au respect des conditions de bail de la coupe illégale des arbres et de l’administration du restaurant.

Reza Uteem s’intéresse, lui, au prix du billet d’avion réclamé aux pèlerins pour la Mecque et, d’autre part, il soulève le cas des personnes vivant sur les terres de l’Etat à Vallée-Pitot avec un permis en bonne et due forme, mais qui sont dépourvues d’électricité.

Kee Chong Li Kwong Wing s’intéresse à notre déficit commercial. Il demande au ministre des Finances, Pravind Jugnauth, d’en donner les estimations pour 2010 et aussi de faire une déclaration sur la tendance durant cette période marquée par la crise de l’euro. Le député mauve voudrait aussi connaître les mesures qui ont été prises pour restreindre notre dépendance des emprunts extérieurs pour combler les déficits.

Le même député pose également des questions au ministre des Finances sur la location des espaces à la Cyber Tour à Ebène. Il veut savoir si des départements du gouvernement, des corps para étatiques et des entreprises d’Etat sont parmi les locataires du bâtiment et demande la liste des locataires et le prix payé par pied carré.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires