Parlement: Ambiance électrique pour la dernière séance avec la PNQ de Paul Bérenger

Avec le soutien de

La question du leader de l’opposition, adressée au ministre du Commerce Gowressoo sur le transport des produits pétroliers pour le compte de la State Trading Corporation, a effectivement mis le feu aux poudres.

Paul Bérenger demandait au ministre d’expliquer les procédures adoptées par la STC pour l’affrètement des tankers ainsi que pour les négociations entourant les coûts du fret et de l’assurance. La réponse du ministre ainsi que la question du leader du MMM sont passées au second plan.

En effet, finalement, c’est James Burty David et Rajesh Bhagwan qui ont volé la vedette aux principaux protagonistes. La tension était telle qu’il y a même eu une suspension de séance de dix minutes à la fin de la Private Notice Question (PNQ).

Les échanges houleux entre les deux parlementaires causaient un brouhaha général, amenant le président de l’Assemblée nationale à intervenir promptement.

Quant à la question du leader de l’opposition, le ministre Gowressoo a pu apporter certaines précisions. Il a ainsi confirmé que trois des nombreuses cargaisons de produits pétroliers, en provenance de l’Inde, ne respectaient pas les normes. Alors que deux de ces cargaisons ont été revendues soit à des pays étrangers, soit à des industriels locaux. La troisième cargaison, elle, Maurice pourrait être remboursée par son assurance.

Rappellons que le Parlement entre en congé ce 24 juillet. Les travaux parlementaires reprendront en octobre prochain.

Kunal Gauzee/Rodney Coco

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires