Pêche illégale : Un chalutier indonésien arraisonné sur les bancs de Nazareth

Avec le soutien de

Le Ruang Lap No 8 a été intercepté à 365 miles nautiques au Nord-Est de Maurice. Le bateau avait des thons, des requins, des carangues et des sacrés-chiens dans sa cale. Il devra toucher Port-Louis le samedi 2 juillet.

Un exercice de surveillance conjointe par la marine indienne et les gardes-côtes mauriciens dans notre Zone économique exclusive (ZEE) a permis de prendre un chalutier en flagrant délit de pêche illégale sur les Bancs de Nazareth ce mardi 28 juin.

Parti en patrouille le dimanche 19 juin, l’INS Shardul a croisé la route du Ruang Lap No 8 tard dans la nuit du mardi 28 juin. En fait, son radar a détecté le chalutier à environ 365 miles nautiques au Nord-Est de Maurice et une petite vérification avec Port-Louis a permis d’établir que les autorités mauriciennes ne lui ont pas délivré de permis de pêche.

Avec les dix gardes-côtes, les trente soldats de la Special Mobile Force (SMF) et 2 officiers du ministère de la Pêche à son bord, les officiers de l’INS Shardul ont investi le chalutier et découvert que sa cale était remplie de thons, de requins, de carangues, de sacrés chiens et d’autres poissons.

Le capitaine n’ayant pu certifier la provenance de ses prises, il a été informé qu’il devra faire route vers la rade de Port-Louis, sous l’escorte de l’INS Shardul. Avec ses 28 membres d’équipage, le Ruang Lap No. 8 devra être à quai ce samedi 2 juillet.

Au pire, l’armateur devra régler une caution d’un million de dollars pour pêche illégale dans la ZEE mauricienne. La prise devra être saisie et les marins forcés de rester à bord du chalutier.

L’INS Shardul devra reprendre la mer le lundi 11 juillet pour poursuivre sa mission de surveillance.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires