Outgrowing Ltd: Des assiettes écologiques à base de feuilles de palmiste

Avec le soutien de

Elles apportent leur contribution à l’univers des Petites et Moyennes Entreprises à travers la fabrication des assiettes avec des feuilles de palmiste. Elles sont cinq villageoises à exploiter les richesses qu’offre mère nature pour gagner leurs pains.

Les richesses de dame nature sont inépuisables. Ce ne sont pas les employées et les fondatrices de la société Outgrowing Ltd de&nbsp Bel-Ombre qui diront le contraire. Fondée en 2011 par Nadia Mariva, Christine Celrine, Françoise Spéville Hortense, Devi Goolaup et Christine Narette, cette PME opère dans la fabrication d’assiettes. Fait particulier, ces assiettes sont confectionnées à l’aide de feuilles de palmistes. Une première à Maurice.

C’est grâce au soutien technique et financier de l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM) que ce projet a vu le jour. “Ce projet était destiné à encourager le sens de l’entreprenariat auprès des épouses des pêcheurs. Lorsque les responsables de cette organisation nous ont suggéré ce projet, nous avons tout de suite souhaité y faire partie”, explique Françoise Spéville Hortense, la présidente de l’Outgrowing Ltd.

Les représentants de l’OIM ont par la suite dispensé cinq jours de formation à ces dames, et ont également fait don d’une somme de Rs 240 000 afin de financer l’achat de cinq équipements qui permettent de transformer les feuilles de palmiste en assiettes.

Cependant, avant que ne commence ce processus de transformation de feuilles de palmiste, il faut parcourir des forêts, ou encore des réserves naturelles, afin de mettre la main sur les meilleures feuilles possibles. “Nous nous rendons une fois par semaine pour récupérer ces feuilles et&nbsp les ramener à l’usine à Bel-Ombre”, explique Christine Celerine. Et là, certaines règles de bases doivent impérativement être respectées lorsqu’il s’agit de l’exercice de ramassage. “Il nous faut minutieusement choisir celles qui ne sont pas trop sèches. Soit celles qui sont encore fraîches de préférence. Sinon, c’est le produit fini qui en souffrira”, poursuit notre interlocutrice.

Une fois les feuilles collectées, l’équipe prend&nbsp la direction de l’usine afin de les placer dans des machines de compression. “La machine doit atteindre une température moyenne de 200 degrés. Une&nbsp fois les feuilles bien installées dans la machine&nbsp à compression, elles prennent la forme d’une assiette”, précisent-les membres de l’Outgrowing Ltd.

Les dimensions des assiettes varient entre 5 et 30 centimètres. Ce qui fait que les prix varient également. Entre Rs 5 à Rs 30. Malgré l’enthousiasme affiché par ces dames, elles sont néanmoins&nbsp conscientes qu’elles n’ont pas encore atteint leur&nbsp vitesse de croisière. En effet, le plus gros chiffre d’affaires réalisé en 10 mois d’existence est de Rs 20 000. Ce qui est loin d’être profitable pour le moment. “Nous souhaitons donner une nouvelle impulsion à notre affaire, mais nous devrons pour cela convaincre les clients à s’approvisionner chez nous, car nous n’avons pas une très bonne visibilité pour l’instant”, soutiennent-t-elles.

Mais cela ne les&nbsp décourage nullement, car&nbsp elles sont persuadées qu’elles finiront tôt ou tard par surfer sur les vagues du succès.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires