Observatoire de la démocratie : nouvelles structures présentées à une manif début avril

Avec le soutien de

L’instance de surveillance de la démocratie poursuivra finalement ses opérations. Les nouvelles structures de cet organisme seront présentées au public le 7 avril prochain lors d’un rassemblement à Rose-Hill.

L’initiateur de l’Observatoire de la démocratie, Jack Bizlall, a travaillé sur un plan de restructuration afin de donner un nouveau souffle à cette instance de surveillance. Cette fois, il s’agirait de faire prendre son essor à l’observatoire à partir d’un mouvement citoyen plutôt que syndical, comme c’était le cas en 2010.

Cela fait presque deux ans que l’instance de surveillance de la démocratie a été créée. Toutefois, au fil du temps, il s’avère que certains membres qui figuraient en tête de liste avaient perdu d’intérêt pour l’instance. Mais après avoir annoncé l’arrêt des opérations, Jack Bizlall, affirme que l’Observatoire de la démocratie maintient ses activités de surveillance mais qu’il subira une restructuration.

« Il faut comprendre que l’Observatoire avait pris naissance suite au cas Rehana Ameer qui avait été licenciée. Mais une fois que la syndicaliste avait pu reprendre ses fonctions au sein de la Mauritius Broadcasting Corporation, certains membres ont perdu l’intérêt de poursuivre les opérations de l’instance », soutient Jack Bizlall.

Une fois restructurée, l’instance ne se concentrera plus uniquement sur les corps para-étatiques. Trois « collectifs » ont été créés au courant de la semaine dernière. Le premier rassemble des cadres de la fonction publique, tant des différents ministères que des corps para-étatiques. Une deuxième cellule s’occupera de tous les autres secteurs qui n’ont pas trait au monde du travail, c’est-à-dire, les institutions scolaires ou universitaires.

Ensuite, un troisième collectif se chargera de s’assurer que la démocratie est respectée dans les entreprises du secteur privé. Ainsi, la première action de ces cellules sera de se pencher sur la situation au sein d’Air Mauritius. Ils se réuniront le samedi 24 mars prochain à Rose-Hill. Un deuxième forum sera aussi organisé le samedi 31 mars. Cette fois, c’est la Central Water Authority qui sera au centre des discussions.

« Nous organiserons une grande manifestation au Plaza le 7 avril prochain. C’est au cours de ce rassemblement que nous relancerons l’Observatoire de la démocratie. Il sera également question de la présentation de l’exécutif de cette instance », explique Jack Bizlall.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x