Nouveau métier : Le shopping sur mesure séduit

Avec le soutien de

Choisir ses vêtements en fonction de sa morphologie, sa couleur de peau et ses activités professionnelles… Chose qui pourrait s’avérer compliquée. Pourtant, il est désormais possible de faire appel à un personal shopper, également appelé conseiller en image. Un concept qui séduit.

Ce que confirme Danila Lacoste, consultante en image qui a fait ses premières armes en Afrique du Sud. «Il y a une grande demande pour ce type de service. Je pense que les Mauriciens sont conscients de leur apparence», fait ressortir celle qui offre ses services de coachet de personal shopper depuis quelque temps à Maurice.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, sa clientèle ne compte pas exclusivement des femmes. Danila Lacoste affirme que les hommes aussi se mettent au pas. «Les professionnels et chefs d’entreprises ont conscients de leur image et de la psychologie des couleurs.Vu qu’ils n’ont pas beaucoup de temps pour le shopping, ils ont souvent recours à un personal shopper», indique-t-elle. Et d’ajouter que la plupart de ses clients – hommes et femmes – ont entre 35 et 55 ans.

En quoi consiste le rôle d’un personal shopper ? «Comme 58 % de la première impression concerne l’apparence,il faut d’abord analyser la morphologie de la personne, sa couleur de peau et ses activités.Si, par exemple, le client travaille cinq jours par semaine,les vêtements pour let ravail seront favorisés», explique Danila Lacoste. Et le client est libre de choisir la formule qui lui convient : de simples conseils peuvent lui être prodigués ou le personal shopper propose de l’accompagner pour une séance de shopping.

Les mieux adaptés

«En général, les gens ne savent pas où trouver les vêtements qui leur conviennent»,précise Danila Lacoste. Ainsi,elle propose de les accompagneret elle choisit elle-mêmeles vêtements et accessoires lesmieux adaptés.

Quid des prix des prestations? Pour une demi-journéede shopping, il faut compterenviron Rs 2 000 et Rs 3 000pour une journée. Pour ce quiest de conseils, il n’y a pas de prix fixe. Tout dépend des désirsdu client. Une journée decoaching coûte aux alentoursde Rs 4 000.

Toutefois, précise Danila Lacoste, le budget du client est respecté et les vêtements accessibles, car de bons plans sont à l’agenda. Elle souligne qu’il est rare que les clients choisissent de se faire conseiller uniquement pour une occasion, comme un cocktail.

«D’habitude, ils changent de garde-robe une fois l’an.» Etd’ajouter qu’elle travailleaussi pour des entreprisesqui offrent des cours degrooming aux employés, afind’embellir leur image.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires