Navin Ramgoolam souhaite un plus grand nombre de candidates aux prochaines élections

Avec le soutien de

Le Premier ministre espère voir davantage de candidates lors des prochaines législatives. C’est ce qu’il a déclaré, ce lundi 8 mars, lors de la célébration de la Journée Internationale de la Femme.&nbsp

«Je ne crois pas trop au système de quotas mais il faudra que nous voyons quelle réforme nous allons apporter pour qu’il y ait plus de femmes politiques», ces propos du Premier ministre ce matin résume sa pensée sur la question de la participation des femmes à la vie politique du pays. Il&nbsp&nbsp espère qu’un plus grand nombre de femmes s’aligneront comme candidates lors des prochaines élections.

Navin Ramgoolam a aussi lancé un appel aux politiciens, pour qu’ils engagent un débat d’idées avec les politiciennes au lieu de les attaquer sur la base de leur vie privée.

Le Premier ministre a longuement parlé de sa vision du rôle de la femme à Maurice, en ce 8 mars, lors de la célébration de la Journée mondiale de la Femme, au Centre Swami Vivekananda, à Pailles. Plus de 3 000 personnes, majoritairement des femmes, se sont déplacées pour y assister.

Navin Ramgoolam, pense que certes, Maurice a progressé en termes d’émancipation et de valorisation de la femme dans la société, mais qu’il reste beaucoup à faire.

Le chef du gouvernement souhaite premièrement, que les femmes soient présentes dans toutes les sphères du développement du pays. «Le gouvernement continuera à promouvoir la femme en termes de législation, du cadre institutionnel. Davantage d’accès à la formation et au financement seront donnés aux femmes afin qu’elles puissent s’épanouir librement dans le pays», affirme Navin Ramgoolam.

Parlant du système de santé publique, le Premier ministre&nbsp a encouragé les femmes à se faire examiner régulièrement pour dépister des maladies comme le cancer du sein ou de l’utérus.

«C’est une tragédie que des femmes meurent de maladies qui sont traitables si décelées à temps. D’où la création d’un institut spécialisé dans le traitement des maladies dont souffrent les femmes spécifiquement», déclare-t-il. Navin Ramgoolam confie qu’il a déjà rencontré des experts étrangers qui aideront à la mise sur pied de cet hôpital. Ils viendront à Maurice cette année.

«Ce sont les pays qui reconnaissent les femmes comme des citoyens à part entière qui font plus de progrès», conclut le Premier ministre.

La célébration de la Journée mondiale de la Femme, à Pailles, aujourd’hui, a vu également&nbsp la participation de plusieurs membres de l’Assemblée nationale, de représentants d’organisations non-gouvernementales, entre autres personnalités.

Au cours de cet évènement, des publications concernant les femmes, notamment un livre «Landmarks of Women’s History» ont été lancées. Des ONG ont été récompensées. Des artistes, dont Linzy Bacbotte, ont chanté et présenté des chorégraphies.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires