Navin Ramgoolam s’en prend à des titres de presse et à leurs «semi intellectuels»

Avec le soutien de
Le trentième anniversaire du collège d’Etat Lady Sushil Ramgoolam à Triolet, ce 17 septembre, a été l’occasion pour le Premier ministre de lancer des salves contre deux titres de presse précisément.
&nbsp
Encore une fois, ce sont les critiques de la presse contre lui et son parti qui gênent le Premier ministre. «Certains que j’appelle des semi intellectuels écrivent sur des sujets qu’ils ne connaissent pas. Ils n’ont aucune humilité. Ils écrivent sur le Parti Travailliste alors qu’ils n’étaient même pas nés quand ce parti avait été créé. Quand ils écrivent, que ce soit dans l’express ou Le Mauricien, c’est comme s’il s’agissait de paroles d’évangiles», lance, à cet effet, Navin Ramgoolam.
&nbsp
&nbsp
Cette nouvelle sortie de Navin Ramgoolam contre la presse a eu lieu alors qu’il s’adressait aux élèves et au personnel du collège d’Etat Lady Sushil Ramgoolam.
&nbsp
Le Premier ministre a aussi parlé de sa mère, Lady Sushil Ramgoolam, qui a donné son nom au collège d’Etat de Triolet. Il rappelle que sa famille entretient une relation privilégiée avec la région depuis de nombreuses années. Parlant de Lady Sushil Ramgoolam, il dira que c’est une femme discrète. Il affirme aussi que sa mère a été un pilier fondamental dans sa vie et celle de sa sœur. «C’était une femme discrète mais, en même temps, une conseillère avisée et dotée d’une grande force intérieure», confie-t-il à cet effet.
&nbsp
Pour ne pas déroger aux pratiques consacrées, Navin Ramgoolam n’a pas manqué l’occasion pour parler de son père. Il rappelle à l’audience que c’est sir Seewoosagur Ramgoolam SSR qui est à l’origine de l’éducation gratuite reprenant à son compte, par moments, les propos de James-Burty David, lors de la conférence de ce dernier au MGI le mercredi 16 septembre, à l’effet que SSR avait introduit l’éducation gratuite. «Je suis allé plus loin en donnant le transport gratuit aux étudiants», ajoute-t-il pour faire la démonstration des pratiques travaillistes lorsqu’ils sont au pouvoir.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires