Navin Ramgoolam rend hommage à l’ancien ministre James Burty David et critique la presse

Avec le soutien de

Le Premier ministre fait une nouvelle sortie contre la presse. C’était lors d’une cérémonie en hommage à feu James Burty David à Pointe-aux-Sables, ce vendredi 11 décembre.

Le centre de détente de Pointe aux Sables destinée aux personnes du troisième âge porte désormais le nom de feu James Burty David. La cérémonie pour marquer ce changement de nom a eu lieu ce vendredi 10 décembre.

Lors de son intervention, le Premier ministre a rendu hommage à son ancien ministre des Administration régionales qu’il a dépeint comme un héros. Il l’a comparé à, ce qu’il a appelé, « les semi-intellectuels de la presse ».

«Les chiens aboient et la caravane passe. C’est avec le même mépris que je traite les articles écrits par les semi-intellectuels qui s’assoient dans des bureaux pour écrire», a déclaré&nbsp le Premier ministre.

Auparavant Navin Ramgoolam s’était attelé à exposer les qualités d’un héros et les attribuées à son fidèle compagnon. Il devait aussi, à plusieurs reprises faire le parallèle avec sa propre personnalité et celle de son père.

Le héros est, selon Navin Ramgoolam, quelqu’un d’honnête qui a une conviction inébranlable, qui n’a pas peur du danger. C’est au moment où il discourait sur la capacité du héros de faire la différence entre l’arbre et la forêt que le chef du gouvernement a ajouté que cette personne ne se laisse pas influencer par les palabres et ce qui est écrit dans les journaux.

Il a, également, rappelé avec insistance la loyauté de James Burty David. D’abord au Parti Travailliste (PTr), ensuite Sir Seewoosagar Ramgoolam et enfin à lui-même. Le Premier ministre a parlé du soutien indéfectible de l’ex-directeur de la communication du PTr après la défaite électorale de son père en 1982 et de la sienne en 2000.

«C’est dans la défaite qu’on reconnaît la valeur d’une personne», affirme-t-il.

Navin Ramgoolam à aussi rendu hommage à Mario Flore, ex-président du Muvman&nbsp Morisyen Kreol Afrikin, décédé dans la nuit du mercredi 8 décembre.

Le 13 décembre 2009, James Burty David, alors ministre des Administrations régionales fut emporté par une crise cardiaque. Il participait à une fête pour les personnes du troisième âge à La Tour Koeing, non loin du centre qui, désormais, porte son nom.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires